LIVRES ANCIENS – XXe SIÈCLE (de trois bibliothèques : LANDAU-FINALY, CHÂTEAU D’A***, J. D. et à divers)

jeudi 12 décembre 2019 à 14h15
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
10
Estimation
25,000 - 35,000 euros
Specialité
Autres thèmes
GEORGIJEVIC Bartolomej (DURĐEVIC, Bartol). Opera nova che comprende quattro libr...

GEORGIJEVIC Bartolomej (DURĐEVIC, Bartol). Opera nova che comprende quattro libretti (…) Bartholomeo Georgievitz de Croacia, detto Pellegrino Hierosolymitano authore. Rome, « appresso Antonio Barré. Si vendono alla bottegha del segno della Gatta in campo di Fiore » (colophon et f. R6r ), 1555. In-8 (159 x 104 mm), A-Q4 et R6. Maroquin rouge, décor doré orientalisant centre et coins, armes du pape Pie IV dorées et peintes, nom du pape doré en capitales, dos à 3 nerfs, entrenerfs décorés d’arabesques, tranches dorées et ciselées (Reliure de l’époque).

RARISSIME ÉDITION COLLECTIVE EN ITALIEN, EN PARTIE ORIGINALE, DES OUVRAGES CONTRE LES TURCS DU CROATE BARTOLOMEO GEORGIJEVIC, dit « IL PELLEGRINO DI GERUSALEMME ».

La biographie de cet extraordinaire personnage est un véritable roman : sa naissance en Croatie, ses études en Hongrie (1505-1526), sa participation à la bataille de Mohács où il fut fait prisonnier, sa captivité chez les Turcs (1526-1533 – dont plusieurs années à Constantinople), ses tentatives d’évasion, sa fuite à la faveur de son enrôlement dans la guerre que son propriétaire, un satrape Ottoman, menait contre les Sophi de Perse. Puis, de 1535 à 1539, son séjour en Arménie et son long pèlerinage à Jérusalem (où il séjourna un an), Saint-Jacques de Compostelle et Rome. Puis sa vie itinérante en Europe : Flandres, Allemagne (il rencontra en 1544 à Wittemberg Luther et Melanchton), Pologne, Hongrie, et enfin Rome, probablement dans la suite de son protecteur le cardinal Otto Truchsess, où il vécut jusqu’à sa mort (avec un possible voyage à Lyon et Naples), survenue à une date inconnue, mais postérieure à 1569.

Imprimé en caractères italiques. Illustré de lettres ornées et de 4 gravures sur bois : titre (scènes du Nouveau Testament) ; carte de Jérusalem et des lieux saints f. G1 ; titre du Libretto Terzo, f. N3 (Charles-Quint et Soliman) ; figure du Pellegrino agenouillé au dernier feuillet.

Le livre, très rare, est décrit par Göllner, qui en reproduit le titre, d’après l’exemplaire de l’Ambrosiana. Il se compose de 4 « libretti » précédés d’une table (Catalogo f. A2) et d’une longue dédicace (ff. A3-B2) « Al Romano Pontefice ».

- Il Primo libretto tratta del Pellegrinaggio della Terra santa.... Carte de Jérusalem et des lieux saints f. G1

- Libretto Secondo delle Miseria cosi de I prigioni, come anco de Christiani, che vissono sotto il tributo del Turco ed afflitioni che i poveri christiani schiavi o tributarii patiscono... Dédicace à l’Empereur des Romains.

- Libretto Terzo della Profetia de i Turchi, au très spectaculaire titre gravé sur bois opposant Charles-Quint triomphant en armure à Soliman, et ouvrant sur un dialogue à trois personnages entre l’Empereur, le Pape et le Sultan. Dédicace au cardinal-évêque d’Augsbourg Otto Truchsess von Waldburg.

- Libretto Quarto et ultimo, che contiene la Epistola essortatoria contra l’Infedeli. Gravure sur bois du Pellegrino à pleine page au dernier feuillet. D’UNE

GRANDE RARETÉ : Aucun exemplaire dans RBHub depuis celui acheté par B. Breslauer à la vente Sotheby du 27 juillet 1964. Manque à Blackmer et Atabey.

EXEMPLAIRE DE PRÉSENTATION AU PAPE PIE IV, DANS SA RELIURE ROMAINE DE MAROQUIN ROUGE AUX ARMES DU PAPE, AVEC SON NOM DORÉ SUR LES PLATS.

Date de 1555 volontairement grattée pour la présentation au Pape.

Le milanais Pie IV (pape de janvier 1560 à sa mort en 1565), oncle de Charles Borromée, est surtout le Pape qui mit fin au Concile de Trente. Mais il fut aussi un grand constructeur et un ami des arts, qui acheva le Belvédere et construisit la Casina à laquelle il a laissé son nom (Sylvie Deswarte-Rosa, « Les passe-temps de Pie IV, Revue de l'Art, 1991, pp. 87-89).

Sans doute offert par le Pape à un compatriote milanais, le livre circule à Milan jusqu’au XVIIIe siècle, puis passe dans la collection de Richard Heber (timbre), et enfin dans celle d’Horace de Landau (ex-libris n° 47652 et 47688) :

Tommaso Landriani (ex-libris au titre) – mention de don au verso du titre : « Se ?? vol andar in pellegrinaggio gli do licenza con questo libro, ... che sarà in legerlo. Bon giorno » – Carl'Antonio Tanzi (ex-libris au titre), poète milanais du XVIIIe siècle (1710-1762) – Carlo Trivulzio (1715-1789), le grand collectionneur milanais du XVIIIe siècle (note autographe à la fin du volume datée 1746 : Questo libretto legato in marochino rosso con l’impressione del’arma Pontificia di Pio IIII Medici Milanese e il nome Pius IIII Pont. Max., col capitello di seta e oro … esser il medesimo che li fu presentato dal Auctore essendo al medesimo Ponttifice dedicato, por questa particolarita et per la singolare nitidezza del’impressione è degno di riporsi fra le cose rare).

Tache claire au titre, 3 petites taches plus sombres dans la marge inférieure des 2 premiers et des deux derniers feuillets, quelques rousseurs. Dos très habilement refait au XIXe siècle, quelques taches sur les plats, gardes renouvelées, mais garde blanche inférieure avec la note de Carlo Trivulzio bien d’origine. Armes papales un peu effacées.

Göllner Turcica, 941 ; Edit-16 CNCE 30785, Var. B ; USTC 832264. Massimo M. Moretti, « Profezie scritte e figurate : la lettera di Bartolomeo Georgijević a Massimiliano II alla vigilia di Lepanto », Giornaledistoria.net (sans date mais post-2009). Fr. Roediger, Catalogue des livres manuscrits et imprimés composant la bibliothèque de M. Horace de Landau, Florence, 1885-1890, t. 2, p. 455).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.