LIVRES ANCIENS – XXe SIÈCLE (de trois bibliothèques : LANDAU-FINALY, CHÂTEAU D’A***, J. D. et à divers)

jeudi 12 décembre 2019 à 14h15
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
152
Résultat
14,750 euros
Specialité
Autres thèmes
[RELIURE MACABRE]. HANAPES (Nicolas de). Le Promptuaire des exemples des vertus ...
[RELIURE MACABRE]. HANAPES (Nicolas de). Le Promptuaire des exemples des vertus et vices, recueilli de l'ancien & nouveau Testament. Anvers, Jean Bellère, 1569. In-8, maroquin souple brun, double filet, médaillon ovale au centre comprenant une Crucifixion dorée, dos lisse orné d'armoiries, de la devise « Spes mea Deus », d'une tête de mort et d'une fleur de lis, tranches dorées (Reliure de l'époque). Édition originale de la première traduction française, donnée par Antoine Tiron, de cet ouvrage connu sous le nom de Biblia pauperum, composé par le dominicain Nicolas de Hanapes (1225-1291), patriarche de Jérusalem. L'édition princeps, publiée à Venise en 1477, l'attribuait à tort à saint Bonaventure. De la présente édition, très rare, le CCFr ne recense qu'un seul exemplaire et l'USTC, onze en Europe, dont cinq en France. Exemplaire réglé. Précieux exemplaire en reliure souple de pénitent, aux armes et devise du roi Henri III et à l'emblème de la Congrégation des Pénitents de l'Annonciation Notre-Dame, créée par lui le 20 mars 1583. Henri III (1551-1589), donnant dans une religiosité exacerbée et subissant le sursaut de la Contre-Réforme, fonda dès 1583 plusieurs fraternités de pénitents avec l'objet de préparer ses membres à la bonne mort. Ces congrégations ont commandité l'impression d'ouvrages de spiritualité qui furent parfois reliés et ornés d'emblèmes par de grands maîtres, tels Clovis Ève et Georges Drobet. « La présence des armoiries de France au dos des volumes, écrit Paul Culot, s'explique par les relations privilégiées qui liaient les membres de ces confréries de pénitents à leur fondateur ». Ce type de reliure se trouve presque exclusivement sur des ouvrages religieux, plus rarement en français qu'en latin. On la rapprochera de celle du Psautier de David in-4 de la collection Wittock (2004, I, n°19). Des bibliothèques Charles Giraud (1855, n°248), Édouard Roger, comte du Nord (1884, n°36), Hector de Backer (1927, IV, n°2705, reproduit). L'exemplaire a figuré dans le Bulletin de la librairie Morgand (1893, n°37758). Petits frottements sur les charnières. Brunet, III, 36 – Hobson-Culot, n°64 – F. Le Bars, « Les reliures de Henri III », in I. de Conihout, e.a., Henri III mécène, 2006, pp. 244-245.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.