Atlas – Cartes – Livres de voyages

vendredi 27 avril 2018 à 14h00
SALLE ROSSINI 7 RUE ROSSINI 75009 PARIS
Images du lot disponibles
24
Résultat
11,500 euros
Specialité
Autres thèmes
DUVAL (Pierre). Cartes de géographie les plus nouvelles et les plus fideles, ave...

DUVAL (Pierre). Cartes de géographie les plus nouvelles et les plus fideles, avecque leurs divisions régulières. Paris, chez l'auteur, 1672. In-folio, veau brun, dos orné, tranches lisses (Reliure de l'époque).

« Seul atlas de Duval de grand format, les Cartes géographiques sont la réunion de ses cartes d'une feuille » (Mireille Pastoureau).


Le présent exemplaire contient :

▪ un titre-frontispice gravé à la date de 1672 ;

▪ cinq planches gravées non cartographiques : Alphabet et définition des termes dont on se sert en géographie, 1669 ; Table générale de géographie, 1667 ; Les tables de géographie réduites en un jeu de cartes, 1669, un curieux jeu de 52 cartes à jouer sur la géographie, imprimé sur une planche à double page ; Les Princes de l’Empire d’Alemagne dont l’Empereur est le chef, s.d. ; Le Comté de Holande…, s.d. ;

▪ deux feuillets typographiques à double page pour l'Introduction à la géographie (1669) et la Description du royaume d’Alger (1665).

▪ quarante-six cartes à double page de Pierre Duval : Planisphère ou carte générale du monde. 1668. – L'Amérique autrement le Nouveau Monde et Indes Occidentales. 1664. – L'Afrique. 1664. – L’Asie. 1664. – L’Europe, reveüe et augmentée. 1670. Coupure de dans le pli central, mouillure angulaire. – Carte des Indes orientales. 1665. – Le Canada, faict par le Sr de Champlain. 1664. – Les Costes des royaumes de Fez, Alger, Tunis et Tripoli en Barbarie. S.l., 1664. – Carte du roiaume d’Alger. 1665. Suivi d’une feuille typographique à double page : [14]. Description du royaume d’Alger. 1665. – Costes de Guinée avec les royaumes qui y sont connus des Européens, au dedans des terres… 1671. – Cartes de l’Isle de Madagascar dite autrement Madecase et de S. Laurens et aujourd’hui l’Isle Dauphine avecque les costes de Cofala et du Mozambique en Afrique. 1666. – Les Isles de Malthe, Goze, Comin, Cominot, &c. en la Mer Méditerranée. 1667. – L’Europe. Océan septentrional. 1668. – La Mer Méditerranée vers l’Occident. La Mer Méditerranée vers l’Orient. S.l.n.d. Carte en deux feuilles repliée. Coupures dans deux des plis verticaux. – Carte du diocese de l’evesché d’Evreux en Normandie. 1654. – L’Isle de France, le Valois, le Vexin-François, l’Hurepoix, et la Brie. s.d. – Duché d’Aiguillon. s.d. – La Carte des Eaux de la Montagne Noire, du Lers, du Fresquel, de l’Aude, et autres rivières destinées pour le nouveau canal de Languedoc et pour la jonction des deux mers Océane et Méditerranée, l’an 1666. s.d. – L’Espagne divisée en ses principaux royaumes. 1663. – Carte des dixsept provinces des Pays Bas connües sous le nom de Holande [sic] et Flandre. reveuë l’an 1672 et augmentée. – Provinces-Unies des Pais-Bas connües sous le nom de Holande [sic]… 1672. – Provinces meridionales des Pays-Bas connües sous le nom de Fandres, autrement les Pays-Bas catholiques. 1672. – Carte particulière de la Flandre. 1667. – La Flandre gallicane conquise par le Roy, l’an 1667… s.d. – Comtés d’Artois et de Hainaut. 1671. – Le Cambrésis et le Hainaut. s.d. – Le Duché de Luxembourg et le Comté de Namur. 1668. – Duché de Brabant et ses annexes. 1668. Annotation manuscrite de l’époque en pied. – Le Comté de Bourgogne dit autrement Franche-Comté… Avec l’Abbaye de Lure, le Comté de Montbéliard, et les confins de France, Lorraine, Alsace, Suisse, Savoye, &c. s.d. – La Suisse. 1664. – Carte de l’Italie et des isles adjacentes où sont exactement décrits tous ses Estats et Principautés. 1663. – Le Piémont et le Monferrat, avecque les passages de France en Italie par les Alpes. s.d. Longue annotation manuscrite de l’époque en pied. – Carte de l’Empire d’Alemagne [sic]. 1672. Coupure dans le pli central. – Les royaumes du Nort c’est à dire le Danemarq, la Suede et la Pologne. s.d. – Carte du Royaume de Danemarq et de la partie meridionale de la Gotie. s.d. – Moscovie dite autrement Grande et Blanche Russie. s.d. – L’Empire des Turcs en Europe, en Asie et en Afrique, avecque les pri[n]cipales routes qu’y tiennent les caravanes. s.d. – Carte de la Hongrie à l’Autriche. 1664. – Carte des Isles Britanniques où sont les Royaumes d’Angleterre et d’Escosse, que nous appellons Grande Bretagne, et celui d’Irlande… 1665. – La Sicile… 1672. – Isle de Candie. 1667. – Orbis vetus. 1663. – Carte de l’Empire romain dressée sur Appian Alexandrin et autres Historiens. 1663. – Terra Sancta quæ et Terra Chanaan, Terra Promissionis, Terra Hebreorum, Terra Israelitarum, Judea et Palestina… 1666. – Terra Sancta ubi regnum Israel. S.l.n.d. – Patriarchatus Romanus, Constantinopolitanus, Alexandrinus, Antiochenus et Hierosolimitanus, nec non veteres Ecclesiæ Metropolum sedes. s.d. – Tabula geographica locorum ubi habita sunt Concilia tam generalia quam provincialia, Synodi, &c. 1660.

▪ Enfin, deux cartes qui ne sont pas de Pierre Duval : l'une par Nicolas de Fer, Les provinces et gouvernemens du Lionnois, Forez et Beaujolois, de la Haute et Basse Auvergne, et du Bourbonois (Paris, Danet, s.d.) ; l'autre par Michel Antoine Baudrand, La France suivant les Nouvelles observations par Monsieur l’Abbé Baudrand, gravé par C. Roussel (Paris, Roussel, 1738).

Deux cartes présentent des annotations manuscrites de l'époque dans la marge.

Reliure usagée avec manques importants, quelques cartes ont une coupure dans le pli central, quelques petites mouillures et menus défauts d'usage.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.