Lettres et manuscrits & Bibliothèque Victor Segalen

Live Auction with pre-bidding
pre-bidding:
Live Auction : June 29, 2021 @ 02:00 PM
Vente en salle : LIBRAIRIE GIRAUD-BADIN 22 rue Guynemer 75006 Paris
Available lot photos
7
Result
2,000 euros
Speciality
Non précisé
Theme
autographes
VAUBAN (Sébastien Le Prestre de).
3 lettres, soit une autographe signée et 2 signées, adressées au commandant de la place de Courtrai, monsieur Du Gast.

Vauban, comme le maréchal de Luxembourg, se distinguèrent particulièrement dans la première phase de la guerre de la Ligue d'Augsbourg. Ils prirent Namur en 1692, et le maréchal remporta plusieurs victoires dont celle de Neerwinden le 29 juillet 1693 évoquée ici.
– Lettre signée. Citadelle de Lille, 24 juillet 1693.
« J'ay receu celle que vous avez pris la peine de m'escrire du 23 de ce mois par laq[ue]elle vous me donnez avis qu'il est arrivé 25 belandres [petits navires à fond plat utilisés en navigation fluviale] à Gand, chargées de troupes angloises, dont je vous remercie ; je vous prie d'envoyer quelques troupes par les derrières le long de l'Escaut pour sçavoir si cela remonte et ce que c'est, car la chose mérite bien qu'on y prenne un peu garde de près. Il faut bien instruire ceux que vous y enverrez de ce qu'ils auront à f[air]e, qu'ilz sçachent bien vous rendre compte du nombre de batteaux qu'ils verront... » (1 p. 1/2 in-4, quelques fentes marginales).
– Lettre autographe signée. Lille, 1er août 1693.
« Mr de Wittenberg [sic pour le duc Ferdinand-Guillaume de Wurtemberg-Neuenstadt, général dans l'armée des Pays-Bas] ne [s]e mettra point entre Lille et Menin, et quand il s'i mettroit, il n'y feroit rien parce que monsieur de La Vallette [Louis-Félix de Nogaret, marquis de La Vallette] [s]e va mettre de l'autre costé avec un bon renfort et à l'égal du dettachement de 3000 homes de l'armée du prince d'Orange [Guillaume d'Orange, roi d'Angleterre et stathouder de Hollande, instigateur de la Ligue d'Augsbourg], bien loing de Bruges, vous verés qu'il rappelera ceus de ce paîs-cy parce qu'il a esté frotté par monsieur de Luxenbourg qui luy a tué bien du monde et pris 22 pièces de canon [le maréchal François-Henri de Montmorency-Luxembourg, à la bataille de Neerwinden]. Il arrive inssessament un renfort à monsieur de La Vallette de 10 bataillons et de quatre régimens de cavallerie. Voyez [s]y avec celles-[ci] monsieur de Wittenberg fera le siège de Courtray. Je suis tout à vous... » (1 p. 3/4 in-12).
– Lettre signée avec une correction autographe. Citadelle de Lille, 31 août 1693.
« ... Continuez, s'il vous plaist, à vous informer de ces gens qui ont passé à Anvers jeudy dernier, affin de tascher d'en sçavoir la vérité, même de ces deux régimens... qui sont sorty[s] de Gand ; et quand vous apprendrez quelque chose de certain, donnez-en avis à M. de Luxembourg, et mandez-luy que c'est moy qui vous l'a dit. À l'esgard de l'envie que les ennemis ont de s'establir à Courtray, nous les empescherons bien, et j'espère que vous donnerez toujours le temps à nostre armée de tomber dessus si d'aventure ils osent entreprendre de s'y présenter. Je suis, Monsieur, touj[our]s tout à vous... » (1 p. 1/2 in-4, adresse au dos, déchirures et manques de papier portant atteinte à quelques mots).
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.