Autographes Napoléoniens

lundi 8 mars 2010 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
32
Résultat
360 euros
Specialité
Autres thèmes
"Adam-Philippe, comte de Custine. 2 L.S. comme général en chef des Armées du Nor...
"Adam-Philippe, comte de Custine. 2 L.S. comme général en chef des Armées du Nord et des Ardennes, juin 1793, au général Beauharnais, ministre de la Guerre ; 4 pages in-fol. et 5 pages in-fol. (liées d'un ruban tricolore).
Pendant le bref ministère de Beauharnais. Douai 17 juin.
Il se réjouit de le voir ministre :
vous nous deferés de tous les intrigans, et à la tête de cette liste, je place le général Ferrières [...] un des hommes les plus nuisibles qu'il y ait dans les armées. Je vous demande d'employer comme général de Division à l'armée du Nord le général Champmorin [...] c'est le meilleur officier, instruit, et de la plus grande valeur .
Il demande des lettres de service de général de division pour les généraux Queissat et Ihler, et de général de brigade pour le chef de bataillon Vrigny. Je vous demande aussi de me donner le Gal Stingel pour Gal d'avant garde :
il a été déchargé d'accusation [...] J'ai demandé pour chef de l'état major, le Gal Dehé Douville, [...] Houchard peut le remplacer à l'armée de la Moselle par Berthelemy ... Etc. Lille 20 juin. Le décret nommant Beauharnais ministre a été rapporté. Custine lui expose l'erreur du mouvement qu'il projetait :
vous n'otez aucun pays, ni aucun moyen à nos ennemis :
vous vous eloignez de vos magasins [...] vous vous donnez une plus grande etendue du Rhin à garder et vous vous eloignez de Wurmser qui est campé à Rastadt. [...] en augmentant par cette marche, les moyens de vos ennemis, vous diminuez ceux que vous donne la crainte qu'ils peuvent avoir d'un passage du Rhin au Fort Vauban.
Avez vous assez de cavalerie pour prendre une semblable position ? [...] par ce mouvement, vous devasterez une quantité prodiguex de moissons ...
Il faut remettre ce mouvement à l'époque où on pourra secourir Mayence, car admirez la stupidité de nos ennemis :
c'est en détail qu'ils se sont faits ecraser devant cette place, au lieu que s'ils avoient voulu l'attaquer veritablement, ils auroient du se presenter tout de suite avec cent mille hommes et faire une ligne de circonvallation et de contrevallation ...
Les forces devant Custine sont supérieures à ce qu'il écrivait dans son mémoire :
il précise la composition des armées prussienne, hollandaise, anglaise, hanovrienne et autrichienne qui montent à plus de 130 000 hommes ; alors que leur armée est en état de destruction qui porte jusque sur le moral des hommes ..."
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.