Bibliothèque Albert-Jean Guibert

vendredi 18 octobre 2019 à 14h00
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
46
Résultat
33,750 euros
Specialité
Autres thèmes
DESCARTES (René). Discours de la méthode pour bien conduire sa raison & chercher...
DESCARTES (René). Discours de la méthode pour bien conduire sa raison & chercher la vérité dans les sciences. Plus la Drioptique, les Météore et la Géométrie. Leyde, Jean Maire, 1637. Petit in-4, 78 pp., (1) f., 413 pp., (1) p. d’avertissement et (17) ff., maroquin rouge, dos à nerfs richement orné aux petits fers dorés, et pièces de maroquin vert mosaïquées dans les caissons, triple filet dorés sur les plats, filets sur les coupes, dentelle intérieure dorée, tranches dorées (M. Godillot). Édition originale très rare et très recherchée de ce texte fondamental pour l'histoire de la pensée, la philosophie et la science modernes. Cette œuvre majeure, composée en français afin d'être intelligible au plus grand nombre, marque une étape considérable dans la progression de la pensée occidentale au XVIIe siècle. Par sa foi en l'unité de la science, en son ordre logique et en son pouvoir, elle annonce l'âge des Lumières et son bréviaire, l'Encyclopédie. « Sait-on jamais, écrit Yves Peyré, quand devant soi se déchire, et décisivement, le ciel de la pensée pour aussitôt se recomposer en une lumière jamais vue ? C'est d'un tel irrémédiable fondateur d'une nouvelle vision du monde que sont appelés à prendre mesure les quelques hommes entre les mains desquels vient à tomber en cette année 1637 le volume qui nous est parvenu sous le modeste intitulé de Discours de la Méthode. » Éditions originales de la Dioptrique, des Météores et de la Géométrie : « the birth of analytical or co-ordinate geometry » (Horblit), imprimés sous pagination séparée à la suite du Discours de la méthode. Ces trois traités scientifiques renferment d'importantes observations d'optique et marquent la naissance de la géométrie analytique. Ils sont illustrés de nombreuses figures géométriques et diagrammes dans le texte, gravés sur bois. « [Descartes'] application of modern algebraic arithmetic to ancient geometry created the analytical geometry which is the basis of the post-Euclidean development of that science. His statement of the elementary laws of matter and movement in the physical universe, the theory of vortices, and many other speculations threw light on every branch of science from optics to biology. Not least may be remarked his discussion of Harvey's discovery of the circulation of blood, the first mention of it by a prominent foreign scholar. » (Printing and the Mind of Man). Après la condamnation de Galilée en 1633, Descartes avait pris la résolution de ne publier aucun ouvrage de son vivant. Mais, devant l'insistance de ses proches et correspondants, il se résolut finalement à faire imprimer le fruit de ses recherches, en Hollande, où son aspiration à la solitude l'avait conduit. Après avoir songé à confier son ouvrage aux Elzevier, puis à un imprimeur parisien, il finit par traiter avec le libraire-imprimeur Jean Maire, établi à Leyde, moyennant la rémunération de deux cents exemplaires d'auteur. Numéro d'inventaire sur la page de titre. Achevé d'imprimer du 8 juin 1637. Guibert, pp. 14-16, n°1 – Picot-Rothschild, I, n°129 – Tchemerzine, II, 776 – Horblit, n°24 – Dibner, n°81 – PMM, n°129 – En français dans le texte, n°90 – Diesbach-Soultrait : Bonna, n°89.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.