Bibliothèque Bernard Brochier

vente live: mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
41
Résultat
2,250 euros
Specialité
Autres thèmes
[ABBÉ PRÉVOST (Antoine-François Prévost, dit l’…)]. Histoire du chevalier des Gr...

[ABBÉ PRÉVOST (Antoine-François Prévost, dit l’…)]. Histoire du chevalier des Grieux, et de Manon Lescaut. À Amsterdam [Paris], Aux dépens de la compagnie [François Didot ?], 1753, 2 vol. in-12, veau marbré, dos lisses ornés, tranches rouges (reliure de l’époque).

Édition corrigée, augmentée et définitive, donnée par l’auteur malgré les poursuites.Le chef-d’œuvre de l’abbé Prévost (1697-1763).Constituant initialement l’une des parties des Mémoires et aventures d’un homme de qualité, paru en 1731, Manon Lescaut fut publiée séparément une première fois en 1733.

Jugé scandaleux, l’ouvrage déchaîna les foudres des censeurs et fut condamné à être brûlé. Malgré cela, cette exaltation de l’amour de Des Grieux et de Manon Lescaut en dépit de toutes les libertés qu’ils pouvaient prendre avec la vertu lui assura un succès rapide qui ne se démentit pas pendant près de deux siècles.

8 figures hors-texte d’après Gravelot (2) et Pasquier (6), gravées par ce dernier, et un bandeau par Pasquier répété en tête des deux parties.Exemplaire portant l’ex-libris de Léonard Michon, surnommé le « petit Saint-Simon lyonnais ».

Avocat et consul de Lyon dans les années 1720, Léonard Michon est surtout connu pour avoir rédigé, entre 1715 et 1744, un vaste journal (7 vol. in-folio manuscrits, aujourd’hui conservés au musée de Gardanne) qui constitue une importante source de renseignements sur les institutions mais aussi sur le monde du livre lyonnais sous le règne de Louis XV.

En 1746, sa bibliothèque de quelque 1200 volumes, dont il écrit qu’il les avait choisis avec soin et reliés avec goût, passa à son fils Annibal qui l’enrichit, apposant encore, comme c’est le cas ici, l’ex-libris de son père sur un certain nombre d’ouvrages. Sa dispersion en 1772 donna lieu à l’établissement d’un catalogue (Lyon, Jacquenod).Exemplaire non cartonné.

Il est bien conservé dans sa reliure de l’époque.Petit comblement de peau en pied du plat supérieur du tome II.Dimensions : 160 x 88 mm.

Provenance : Léonard Michon [Annibal Michon] (n’apparaît pas au catalogue de sa vente), avec son ex-libris.

Tchemerzine, V, p. 222 (« Édition définitive […], très recherchée ») ; Cohen, II, 822-823 (« Édition recherchée ») ; Harrisse (H.), Bibliographie de Manon Lescaut…, Morgand et Fatout, 1877, pp. 35-37 et 63-65 (« c’est François, fils de Denys Didot, qui en aurait été le véritable éditeur ») ; Coulet (H.), Le Roman jusqu’à la Révolution, Armand Colin, 2009, pp. 322-334 ; Bourel (S.) et alii, Un regard sur le monde du livre au XVIIIe siècle : le journal de Michon, ENSSIB, 1998, passim.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.