Bibliothèque Bernard Brochier

vente live: mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
34
Estimation
2,000 - 3,000 euros
Specialité
Autres thèmes
[COLLECTION COUSTELIER DE POÈTES FRANÇAIS]. Les Poésies de Guillaume Coquillart,...

[COLLECTION COUSTELIER DE POÈTES FRANÇAIS]. Les Poésies de Guillaume Coquillart, un vol. – Les Poésies de Guillaume Crétin, un vol. – La Farce de Maistre Pierre Pathelin…, un vol. – La Légende de maistre Pierre Faifeu…, un vol. – Les Œuvres de François Villon, un vol. – Les Œuvres de Jean Marot, un vol. – Les Œuvres […] de Racan, 2 vol. – Les Poésies de Martial de Paris, dit d’Auvergne…, 2 vol. Paris, De l’imprimerie d’Antoine-Urbain Coustelier – Chez Antoine-Urbain Coustelier, 1723-1724, ens. 10 vol. petit in-8°, maroquin vert à grains longs, jeu de filets dorés et roulette aux palmettes à froid autour des plats, dos lisses ornés, roulette intérieure dorée, tranches dorées (reliure étrangère du début du XIXe siècle).

Une collection d’œuvres choisies d’auteurs français anciens.L’imprimeur-libraire Antoine-Urbain Coustelier (16??-1724) contribua par cette collection à la redécouverte au début du XVIIIe siècle des œuvres d’un certain nombre de poètes français qui étaient alors tombés dans l’oubli ou étaient restés méconnus.

Elle comprend en particulier la première édition critique des œuvres de François Villon (1431-1463), donnée par Eusèbe de Laurière et le père du Cerceau, ainsi que la première édition collective de celles d’Honorat du Bueil, seigneur de Racan (1589-1670).

Les Poésies de Martial de Paris (ca 1420-1508) n’offrent que ses Vigiles de la mort de Charles VII, son principal ouvrage, longue chronique rimée de la guerre de Cent Ans parue pour la première fois à la fin du XVe siècle, dont les pages 96 à 123 relatent l’histoire de Jeanne d’Arc (1412-1431).Bel exemplaire de cette collection peu courante en reliure uniforme.Dos plus clairs.

Dimensions : 153 x 92 mm.Aucune marque de provenance.

Brunet, I, 139 (« Collection […] recherchée ») ; Tchemerzine, II, p. 521 (Coquillart), IV, p. 562 (Clément Marot, quelques poésies de Michel Marot en fin de volume), V, p. 142 (Pathelin), p. 334 (Racan) et p. 980 (Villon : « tome le plus recherché [de la collection Coustelier] ») ; Monmerqué (L.-J.-N.), Bibliothèque…, Techener, 1861, n° 1008 (pour un exemplaire en veau marbré de l’époque).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.