Bibliothèque Bernard Brochier

mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
4
Résultat
1,875 euros
Specialité
Autres thèmes
DU VERDIER (A.). Les Omonimes.Satire des mœurs corrompues de ce siècle… À Lyon, ...

DU VERDIER (A.). Les Omonimes.Satire des mœurs corrompues de ce siècle… À Lyon, Par Antoine Gryphius [à la fin : De l’imprimerie de Pierre Roussin], 1572, in-4° de 12 ff. sign. A-C4, maroquin tabac, jeu de filets dorés autour des plats, dos à nerfs orné, roulette intérieure dorée, tranches dorées (reliure de la seconde moitié du XIXe siècle).

ÉDITION ORIGINALE.Elle est très rare.Du Verdier : l’un des premiers historiographes de la Pléiade.Contrôleur général de Lyon, Antoine Du Verdier (1544-1600) se distingua par ses travaux d’érudition et sa remarquable bibliothèque.

En 1585, il publia sa Bibliothèque françoyse, « première bibliographie nationale » – qui diffère de celles de ses prédécesseurs, Claude Fauchet (1581) et Lacroix du Maine (1584), aussi bien par sa méthode que par ses résultats.

Par ailleurs, il y présente les œuvres d’un Du Bellay ou d’un Ronsard pour lesquels il dit son admiration, et rend ainsi l’un des tout premiers hommages « au groupe de poètes qui [avait dominé] les lettres françaises depuis 1550 ».

On lui doit aussi quelques libelles et ouvrages littéraires, dont ces Omonimes.

Déploration, entre autres, des guerres civiles qui déchirèrent le royaume, cette pièce satirique, que son auteur qualifie lui-même de « Poëme […] mal poli & rude », est « fort remarquable par ses rimes » qui, d’un vers l’autre, se répondent en calembours.

Bel exemplaire, grand de marges.Il a appartenu au bibliophile Léon Rattier qui avait réuni une importante collection composée de manuscrits de poètes français, de classiques et de livres modernes dans de beaux exemplaires.

Après sa mort, en 1909, cette bibliothèque fut conservée un temps à l’abbaye Notre-Dame-de-Jean d’Heurs, dans la Meuse, puis dispersée en plusieurs ventes.

Dimensions : 238 x 159 mm.Provenances : Léon Rattier (n’apparaît pas aux catalogues de ses ventes), avec son ex-libris à la devise « Abbatia janduriarum [abbaye Notre-Dame-de-Jean d’Heurs] » ; trace d’un ex-libris décollé.

Brunet, II, 928 (annonce 13 ff.) ; Rouget (F.), « La Bibliothèque (1585) d’Antoine du Verdier et la question poétique : vers une première réception de «La Pléiade» à la fin du XVIe siècle », in Revue d’histoire littéraire de la France, PUF, 2002/4, vol. 102, pp. 531-544 ; Berès (P.), Des Valois à Henri IV, Berès, 1994, n° 97 (pour un exemplaire en maroquin de Thibaron ; dimensions 230 x 158 mm) et notice sur Léon Rattier.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.