Bibliothèque Bernard Brochier

mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
17
Résultat
5,000 euros
Specialité
Autres thèmes
LA FONTAINE (J. de). Les Amours de Psiché et de Cupidon… [suivi de :] Adonis. Po...

LA FONTAINE (J. de). Les Amours de Psiché et de Cupidon… [suivi de :] Adonis. Poëme… À Paris, Chez Claude Barbin, 1669, in-8°, maroquin citron, filet doré autour des plats, dos lisse orné, roulette intérieure dorée, tranches dorées (reliure de la fin du XVIIIe siècle).

ÉDITION ORIGINALE de ces deux poèmes.Les Amours de Psyché… sont dédiées à la duchesse de Bouillon, qui fut la protectrice du poète après la disgrâce de Nicolas Fouquet (1615-1680).

Avec Les Amours de Psyché et de Cupidon, La Fontaine (1621-1695) reprend en un long récit poétique, qu’il définit lui-même comme un genre à mi-chemin du roman et du poème, l’un des épisodes les plus célèbres de L’Âne d’or d’Apulée.

Quant à Adonis, poème en vers inspiré d’Ovide, que dans sa préface il dit avoir composé plusieurs années auparavant, l’auteur, en 1658, en offrit le manuscrit calligraphié par Nicolas Jarry avec un frontispice par François Chauveau à Nicolas Fouquet qui venait de le prendre sous sa protection. Ce manuscrit est aujourd’hui conservé dans la collection Dutuit au Petit Palais, à Paris.

Exemplaire de qualité qui appartint à Mme Guillaume de Bure, puis au libraire Édouard Rahir.Épouse du libraire et bibliophile Guillaume de Bure (1732-1782) qui rédigea entre autres le catalogue du duc de La Vallière (1783), madame de Bure se constitua partir de 1780 une bibliothèque d’ouvrages choisis avec goût.

À sa mort, ses livres passèrent chez son fils aîné, Jean-Jacques de Bure (1765-1853), qui porta sur celui-ci les mentions « Collationné complet, le 15 mars 1826 » et « c[abinet].d[e].m[a].m[ère]. 825. ».Dimensions : 176 x 116 mm.

Provenances : mention manuscrite sur le feuillet de titre : « I. n° 58 » ; Mme Guillaume de Bure, née Saugrain ; Jean-Jacques de Bure (Cat., 1853, n° 872, la reliure est attribuée à Bradel) ; comte de Béhague (Cat. I, 1880, n° 999 la reliure est attribuée à Bradel-Derome) ; baron de La Roche Lacarelle (Cat., 1888, n° 335), l’un des bibliophiles les plus importants du XIXe siècle, avec son ex-libris ; Édouard Rahir (Cat. V, 1937, n° 1427 « très bel exemplaire, très grand de marges […], relié par Bradel »), avec son ex-libris ; ex-libris armorié non identifié.

Tchemerzine, III, p. 878 ; Rochambeau, p. 591, n° 1 ; Berès, Des Valois à Henri IV, 1995 (notices sur de Bure, Rahir et La Roche Lacarelle).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.