Bibliothèque Bernard Brochier

vente live: mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
21
Résultat
11,875 euros
Specialité
Autres thèmes
MOLIÈRE (J.-B. Poquelin, dit…). Les Œuvres…, 6 vol. – Les Œuvres posthumes…, 2 v...

MOLIÈRE (J.-B. Poquelin, dit…). Les Œuvres…, 6 vol. – Les Œuvres posthumes…, 2 vol. À Paris, Chez Denys Thierry, Claude Barbin et Pierre Trabouillet, 1682, ens. 8 vol. in-12, veau fauve, dos à nerfs ornés, tranches dorées sur marbrure (reliure de l’époque).

Première édition complète et première édition illustrée des Œuvres de Molière (1622-1673).Elle fut donnée après la mort de l’auteur et d’après ses manuscrits par les comédiens La Grange et Vivot, ses amis, qui y introduisirent les jeux de scène si précieux pour l’histoire du théâtre.

L’ensemble se divise en 2 parties distinctes : les six premiers volumes contiennent les pièces déjà imprimées du vivant de l’auteur, tandis que les tomes VII et VIII comportent les comédies qui, bien que jouées, n’avaient pas encore été éditées à sa mort.

S’y trouvent ainsi 6 pièces en ÉDITION ORIGINALE, à savoir : Don Garcie de Navarre, L’Impromptu de Versailles, Dom Juan, ou Le Festin de Pierre, Mélicerte, Les Amants magnifiques et La Comtesse d’Escarbagnas.À la fin du tome VIII, se trouve L’Ombre de Molière.

Cette comédie en un acte et en prose de Brécourt (1638?-1685), d’abord interdite à la demande d’Armande, la veuve de Molière, parut bientôt, en 1674 chez Barbin, puis, à la suite des Œuvres de Molière, dès l’édition de 1674 et jusqu’à celle de 1734.30 figures gravées par J. Sauvé d’après Brissart, la plupart non signées, en PREMIER TIRAGE.Elles sont importantes pour les costumes et les attitudes des personnages.

Molière y est plusieurs fois représenté dans ses différents rôles.Exemplaire plaisant, bien conservé dans sa première reliure.

Les reliures présentent quelques anciennes et discrètes restaurations.Dimensions : 165 x 92 mm.Aucune marque de provenance.

Tchemerzine, IV, pp. 826-827 ; Guibert (A. J.), Bibliographie des œuvres de Molière publiées au XVIIe siècle, II, CNRS, 1961, pp. 609-650 (« il est plus fréquent de rencontrer [cette édition] en maroquin du XIXe ou du XXe qu’en veau d’époque ») ; Berès (P.), Dix-Septième Siècle…, 1977, n° 326 (pour un exemplaire en reliures dépareillées).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.