Bibliothèque Bernard Brochier

vente live: mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
24
Estimation
600 - 800 euros
Specialité
Autres thèmes
PÉTRONE (Petronius Arbiter, dit…). La Satyre… À Cologne [Paris], Chez Pierre Gro...

PÉTRONE (Petronius Arbiter, dit…). La Satyre… À Cologne [Paris], Chez Pierre Groth, 1694, 2 vol. in-12, veau blond, triple filet doré autour des plats, armes au centre, dos à nerfs richement ornés, tranches dorées sur marbrure (reliure de l’époque).

Traduction en français donnée par François Nodot (1650-1710) du Satiricon de Pétrone (14-66), satire sociale du règne de Néron regardée comme l’un des tout premiers romans de l’histoire de la littérature, qui contient en outre « la plus formidable description de festin » de l’Antiquité.

Précédée d’une « Vie de Pétrone » et d’une « Clef des principaux personnages… », cette traduction comporte un certain nombre de parties nouvelles données d’après un manuscrit découvert par l’un des amis du traducteur lors du siège de Belgrade en 1688.Bien que suspects d’avoir été, au moins en partie, inventés par Nodot, ses suppléments furent fréquemment inclus dans les éditions du Satiricon jusqu’au début du XXe siècle.

Textes latin et français en regard.Un frontispice répété à chaque volume, et 9 figures ; l’ensemble, non signé, a été gravé par Jan van den Aveele.Graveur hollandais, Jan van den Aveele (ca 1650-1727) collabora entre autres à l’ambitieuse entreprise éditoriale d’Erik J. Dahlberg, Suecia antiqua et hodierna (1691-1726).

Exemplaire relié aux armes d’Armand de Mormez de Saint-Hilaire, qui fut gouverneur de Belle-Isle-en-Mer.Armand de Mormez de Saint-Hilaire (1651-1740) fit carrière dans l’artillerie. Nommé lieutenant-général en 1704, il entra au Conseil de guerre en 1715 avant de devenir gouverneur de Belle-Isle en 1726.Exemplaire cité par Olivier, qui ne mentionne qu’un seul titre pour cette provenance.

Une petite déchirure au f. K4 du tome II, avec atteinte au texte mais sans manque.Dimensions : 156 x 89 mm.

Provenances : Armand de Mormez de Saint-Hilaire (nous n’avons pas trouvé de catalogue de vente pour sa bibliothèque) ; mention manuscrite : « De St Hilaire. 1741. 18 » ; mention manuscrite au verso du titre du premier tome : « EV.F.S. » ; Armand Ripault (Cat. I, 26 janvier 1924, n° 252, attribue les armes au chevalier Jean-Charles de Folard) ; ex-libris non identifié présentant les initiales « J. B. ».Brunet, IV, 576 ; Schmeling (G. L.) – Stuckey (J. H.), A Bibliography of Petronius, Leiden, Brill Archive, 1977, p. 91, n° 372 ; Oberlé (G.), Les Fastes de Bacchus et Comus, Belfond, 1989, pp. 38-39 (autres éditions) ; Olivier, pl. 2205.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.