Bibliothèque Bernard Brochier

vente live: mercredi 25 novembre 2015 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
5
Résultat
4,750 euros
Specialité
Autres thèmes
VILLEHARDOUIN (G. de). L’Histoire… À Paris, Chez Abel L’Angelier, 1585, in-4° de...

VILLEHARDOUIN (G. de). L’Histoire… À Paris, Chez Abel L’Angelier, 1585, in-4° de 200 ff. sign. â4, ê4, î4, ô2, A-Z4, Aa-Zz4, AA4, maroquin tête-de-nègre, au centre des plats petit médaillon serti d’une large dentelle aux petits fers, l’ensemble doré, dos à nerfs orné, roulette intérieure dorée fleurdelisée et « au dauphin », tranches dorées (Chambolle-Duru).

ÉDITION ORIGINALE de la célèbre chronique rédigée par Geoffroy de Villehardouin (1150-1215).Bilingue, elle fut établie en 1584 par Blaise de Vigenère (1523-1596) et présente d’un côté, en italique, le texte dans la langue originelle de l’auteur, et de l’autre, en romain, la version transposée en français du XVIe siècle.

L’un des textes fondateurs de l’historiographie.Témoignage essentiel pour l’histoire de la 4e croisade, ce récit en langue vulgaire et en prose est aussi une étape importante dans la formation de la langue française qu’il contribua à fixer.

Enfin, relation à la fois personnelle et objective de l’Histoire, il fonde l’historiographie, telle qu’elle sera pratiquée par Jean de Joinville, Sébastien Froissart ou encore Philippe de Commines. Exemplaire finement établi par Chambolle-Duru.

Cet atelier parisien estimé pour la qualité et le soin de ses travaux était né en 1861 de l’association des relieurs René-Victor Chambolle (1834-1898) et Hippolyte Duru (?-1884).René Chambolle, fils du premier, poursuivit l’activité jusque dans les premières années du XXe siècle.Dimensions : 220 x 170 mm.Aucune marque de provenance.

Brunet, 1238 ; Tchemerzine, V, p. 957 (« Il existe des exemplaires datés 1584 ») ; Atkinson (G.), La Littérature géographique française de la Renaissance, 306 (décrit d’après le tirage de 1584) ; Navari (L.), The Henry Blackmer Collection, London, Maggs, 1989, n° 1734 (pour un exemplaire à la date de 1584) ; Molinier (A.), Les Sources de l’histoire de France, III, Picard, 1904, n° 2349 ; Richard (J.), «  Geoffroy de Villehardouin...  », in En français dans le texte, BNF, 1990, p. 38, n° 14 ; Flori (J.), Les Croisades, pp. 50-53 ; Petit de Julleville (L.), Histoire de la langue et de la littérature française, II, pp. 284-288 ; Fléty, pp. 40-41 et 65.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.