Bibliothèque d'Architecture d'un Amateur, de Vitruve à Ledoux

Live Auction
starts: March 6, 2014 @ 03:00 PM
Hôtel Meurice - Salon Pompadour - 228 rue de Rivoli - 75001 Paris
Available lot photos
43
Result
17,500 euros
Speciality
Other specialist areas
BARRIÈRE (D.). Villa Pamphilia, eiusque palatium, cum suis prospectibus, statuae...

BARRIÈRE (D.). Villa Pamphilia, eiusque palatium, cum suis prospectibus, statuae, fontes, vivaria, theatri, assolae, plantarum… Rome, Iacobi de Rubeis, s. d. [ca 1666], in-folio de 2 ff. de texte et 84 planches, maroquin rouge, filets dorés autour des plats, fleur de lys en angle, dos à nerfs richement orné, tranches dorées sur marbrure (reliure de l’époque). PREMIÈRE ÉDITION. La villa Pamphilia, la dernière et la plus somptueuse des villas romaines. Construite dans la décennie 1640, sur un projet pensé par le sculpteur bolognais, Alessandro Algardi (1598-1654), et l’architecte Jean-François Grimaldi, elle salua la montée sur le trône pontifical de Jean-Baptiste Pamphili, sous le nom d’Innocent X. Ce fut le neveu du pape, Camille Pamphili (1622-juin 1666), mécène et collectionneur, qui commanda en 1650, trois ans après son union avec Olimpia Aldobrandini, l’embellissement de cette villa palladienne dont les jardins ont été en partie dessinés par Le Nôtre (1613-1700). La collection familiale de sculptures y fut mise en scène à l’intérieur du palais, dans les niches de la façade, ainsi que dans les jardins. Pour célébrer ce magnifique projet, il demanda à Dominique Barrière (ca 1615-ca 1678), l’un des meilleurs dessinateurs d’architecture, qui se trouvait alors à Rome, de réaliser les dessins et les gravures de certaines vues de la villa, ainsi que ceux des statues ou bustes de la collection. L’ouvrage, auquel son commanditaire ajouta des vues par Falda (ca 1640-1678), est pour ainsi dire le second volet d’un diptyque, dont le premier serait la Villa Aldobrandina Tusculana, paru vingt ans plus tôt, en 1647. Un frontispice gravé par Barrière, figurant l’entrée de la villa Pamphilia, un portrait de Camille Pamphili, interprété au burin par Visscher, d’après une peinture du Génois Jean-Baptiste Gaulli, et 82 planches de Dominique Barrière et de Falda gravées sur cuivre, dont 5 grandes vues, un plan, 4 planches de fontaines et 72 de statues. Exemplaire exceptionnel. Dimensions : 439 x 305 mm. Provenance : Famille Aldobrandini, avec son ex-libris. BAL, IV, 3482, pour un exemplaire en veau de l’époque ; Katalog Berlin, 3491 ; Cicognara, 3911 ; Olschki, 16896 ; Rossetti, Rome, A Bibliography from the Invention of Printing through 1899, II, 4827.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.