Bibliothèque d'Architecture d'un Amateur, de Vitruve à Ledoux

jeudi 6 mars 2014 à 15h00
Hôtel Meurice - Salon Pompadour - 228 rue de Rivoli - 75001 Paris
Images du lot disponibles
11
Résultat
31,250 euros
Specialité
Autres thèmes
COLONNA (F.). Hypnerotomachie ou discours du songe de Poliphile, … Paris, J. Ker...

COLONNA (F.). Hypnerotomachie ou discours du songe de Poliphile, … Paris, J. Kerver, 1546, in-folio de 164 ff. sign. ā*6, A-Z6, Aa-Bb6, Cc8, veau fauve, filets à froid autour des plats avec fer doré en angles, armes au centre, dos à nerfs orné, tranches lisses (reliure parisienne de l’époque). ÉDITION ORIGINALE, illustrée, de la première traduction française, par Jean Martin (?-1553). Dédié au comte de Nanteuil-le-Haudouin, Henri de Lenoncourt, gouverneur du Valois, l’ouvrage est illustré d’un beau titre à bordure historiée et de 181 figures sur bois en PREMIER TIRAGE, dont 13 à pleine page. Comparé à l’édition aldine de 1499 et à sa réimpression italienne de 1545, le livre présente de nombreuses différences. Il ne s’agit plus d’un ouvrage italien, mais d’une production spécifiquement française. Le texte, dépouillé d’un grand nombre de ses obscurités initiales, est devenu intelligible. Le traducteur indique lui-même qu’il a « œuvré à partir d’une langue italienne meslée de grec et de latin, si confusément mis ensemble que les italiens mesme, s’ils ne sont pas moyennement doctes, n’en peuvent tirer construction ». L’ornementation n’est plus celle des livres italiens mais celle de l’école de Fontainebleau. La trame antiquisante et symbolique de l’œuvre sert davantage de support aux tendances architecturales et horticoles dont la Renaissance française constituera l’apogée. Si les artistes, qui ont gravé ces planches, ont suivi, souvent fort fidèlement le modèle italien en ce qui concerne la forme, 14 figures nouvelles ont été ajoutées, représentant principalement des sujets liés à l’architecture et aux jardins. Intéressante reliure parisienne des années 1550, proche dans son dessin de celles que fit exécuter Marcus Fugger. Le vocabulaire ornemental, avec autour des plats ses encadrements de filets à froid, alternativement maigres et gras, avec un fer en angle plusieurs fois répété et semblable à celui que l’on trouve sur les reliures du banquier d’Augsbourg, datant de ses passages à Paris dans les années 1540-1550. Dos refait, coins restaurés et gardes renouvelées. Au XVIIIe siècle, l’exemplaire a appartenu à Louis-Joseph de Bourbon-Condé (1736-1818), qui y fit frapper ses armes. D’esprit libéral, le prince de Condé quitta le royaume dès la prise de la Bastille et demeura en Angleterre jusqu’à la Restauration. Rentré définitivement en France après les Cent-Jours, il reçut diverses marques d’honneur et mourut le 13 mai 1818. Dimensions : 335 x 215 mm. Provenances : Louis-Joseph de Bourbon-Condé ; Bignon (la mention manuscrite « acheté à la vente Bignon et payé… ! Édition recherchée comme offrant les plus belles gravures. La gravure p. 69 [L’Offrande] est intacte » ne correspond pas à la notice de l’exemplaire (n° 1007, « Kerver, 1561 ») décrit dans le catalogue de la vente Jérôme Bignon de 1836).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.