Bibliothèque d'Architecture d'un Amateur, de Vitruve à Ledoux

Live Auction
starts: March 6, 2014 @ 03:00 PM
Hôtel Meurice - Salon Pompadour - 228 rue de Rivoli - 75001 Paris
Available lot photos
22
Result
47,006 euros
Speciality
Other specialist areas
FONTANA (D.). Della trasportatione dell’obelisco vaticano et delle fabriche di N...

FONTANA (D.). Della trasportatione dell’obelisco vaticano et delle fabriche di Nostro Signore papa Sisto V dal Cavaliere Domenico Fontana, architetto di sua Santita… Roma, Domenico Basa, 1590, in-folio de [1], 112 ff. ch. 108, et 4 ff. n. ch., maroquin rouge, double filet doré autour des plats, motif floral en angle, dos à nerfs très finement orné, tranches dorées (reliure du début du XVIIe siècle). ÉDITION ORIGINALE. Domenico Fontana (1543-1607), un architecte au service de Sixte V. Natif de Lugano, Fontana reçut une formation de mathématicien. Après divers travaux d’architecture, il rencontra le cardinal Felice Peretti, futur Sixte Quint (1585-1590), s’installa à Rome au service de ce dernier, qui l’imposa en qualité d’architecte en chef. Fontana participa ainsi à son ambitieux projet : reconstruire la Ville éternelle. Sixte Quint, ayant décidé de déplacer l’obélisque mal situé au ras de l’abside du nouveau Saint-Pierre, confia à Fontana, muni des pleins pouvoirs, la réalisation de ce tour de force. L’un des événements majeurs de la Rome du cinquecento. Envisagé dès le milieu du XIVe siècle, ce vieux rêve fut rapidement abandonné faute des moyens techniques nécessaires. Il fallut attendre 1583, l’année où Camillo Agrippa publia son Di Trasportar la guglia in su la piazza di san Pietro, pour relancer le projet. Le 24 août 1585, Sixte créa une commission chargée d’organiser un concours. Fontana l’emporta malgré l’avis défavorable de celle-ci qui le trouvait relativement inexpérimenté. Les travaux débutèrent, notamment celui de la tour qui devait permettre le transport de l’obélisque, étape qui commença le 30 avril 1586. La phase la plus délicate, celle de l’élévation, requit 800 hommes, 140 chevaux et 40 treuils, travaillant au rythme des sons de cloches et de trompettes, alors que la foule, massée derrière un cordon de police, restait silencieuse. Gravures de Natale Bonifacio (1537-1592) d’après les dessins de Fontana. Il interpréta sur cuivre un portrait de l’architecte, 35 planches simples, 2 doubles et une dépliante. Douze concernent l’opération en elle-même, les 26 autres représentent les travaux de Fontana pour Sixte Quint : la Villa Montalto, résidence du pape sur le mont Quirinal, la chapelle de Santa Maria Maggiore, l’érection dans l’abside de cette chapelle d’un obélisque augustinien, la description de la cathédrale San Giovanni, et diverses portes conçues pour le programme de Sixte V d’urbanisation et de sécurisation de Rome. Sorti des presses de l’imprimerie vaticane, dirigée alors par Domenico Basa, l’ouvrage fut réédité à Naples en 1604, augmenté d’un livre II, en rien comparable à l’édition que nous présentons. Exemplaire de qualité, à belles marges, ayant appartenu à un bibliophile connu pour son exigence, H. F. Norman (1915-1996). Ce dernier, dont la bibliothèque scientifique et médicale n’a pas connu d’équivalent, avait la réputation de n’acquérir que ce que le marché offrait de mieux et ce à une époque où le choix était plus large. Au moment de la reliure, deux gravures, datées 1591, ont été placées entre la fin du texte et les feuillets de table et la planche 11 a été contre-collée sur un feuillet. Datant du tout début du XVIIe siècle, cette reliure a anciennement fait l’objet de discrètes restaurations. Dimensions : 414 x 270 mm. Provenances : Thomas Anson of Shugborough (ex-libris), frère de George Anson (1697-1762), connu pour son A Voyage Round The World, publié à Londres en 1748 ; Rufford Abbey, avec son étiquette concernant l’usage des livres en salle de lecture ; Haskell F. Norman (Cat. I, 1998, n° 95 “Fine Copy”).Brunet, I, 1329 ; Mortimer, I, 193 ; Fowler & Baer, 124 ; Dibner, Heralds of Science, 174 (“One of the most famous stories in engineering history”) ; Olschki, 16955 ; University of St Thomas, Builders and Humanists, The Renaissance Pops as Patrons of the Arts, B, 96 (“It was one of the memorable engineering feats of western civilization”) ; Kissner (F. H.), The Franklin H. Kissner of Books on Rome, n° 147, pour un ex. en vélin moderne, 420 x 280 mm ; Pouillon (F.), Architecture et beaux livres anciens, n° 56, pour un ex. en vélin du XIXe siècle.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.