Bibliothèque du Vicomte Couppel du Lude

lundi 23 novembre 2009 à 14h30
Hôtel du Louvre - Salon Rohan - Place André Malraux - 75001 Paris
Images du lot disponibles
5
Résultat
72,000 euros
Specialité
Autres thèmes
CICÉRON. Officiorum lib. III. Paris, Michel Vascosan, 1550. Cato Maior, seu de s...

CICÉRON.

Officiorum lib. III.

Paris, Michel Vascosan, 1550.

Cato Maior, seu de senectute dialogus, ad T. Pomponium atticum. Ibid., id., 1549.

Paradoxa, ad M. Brutum. Ibid., id., 1548.
Laelius, vel de amicitia. Ibid., id., 1547.

Scipionis somnium ex libro sexto de Republica. Ibid., id., 1547.

Ensemble de 5 parties en un volume in-4, maroquin vert sombre, bande de maroquin bordeaux mosaïquée d'encadrement et filets dorés, riche entrelacement de bandes mosaïquées bordeaux, brun et ocre avec rouleaux et motifs floraux stylisés agrémentés de rinceaux dorés et fers azurés s'articulant autour d'un médaillon central ovale entièrement couvert de pointillé, de pièces mosaïquées et de fers azurés, dos lisse orné de même, tranches dorées, ciselées et peintes avec motifs de feuillage (Reliure de l'époque).

Belle impression en italiques de l'imprimeur du roi Michel Vascosan, le beau-fils de Josse Bade.

Vascosan exerça à partir de 1530 jusqu'à sa mort survenue en 1577.

Cette édition contient un choix d'oeuvres philosophiques de Cicéron, avec titres particuliers à chaque partie.

IMPORTANTE RELIURE MOSAÏQUÉE À ENTRELACS INCISÉS, TECHNIQUE PEU EMPLOYÉE, ELLE EST SORTIE DE L'ATELIER DU RELIEUR DIT « DE MANSFELD » (MANSFELD BINDER), ENTRE 1550 ET 1559.

LE DÉCOR, TRÈS ÉLABORÉ, COUVRE ENTIÈREMENT LES PLATS ET LE DOS, DONT CERTAINS ÉLÉMENTS RAPPELLENT CEUX DES CUIRS.

On remarquera la manière très inhabituelle, voire même unique, dont le relieur a traité le décor du dos, sans marquer aucune interruption à l'endroit des charnières.

Les deux grands fers, mosaïqués, du cartouche central ainsi que les deux fers principaux qui ornent le dos de notre reliure se retrouvent dans la reliure du Tolomei (n° 27 de ce catalogue), formellement attribuée au relieur de Mansfeld.

Le losange cintré placé au milieu de l'ovale central obéit à une grammaire ornementale récurrente dans l'oeuvre de cet artiste ; en effet, on trouve systématiquement cette structure sur plusieurs de ses reliures, en particulier sur celle du Recueil de dessins originaux de J. Androuet du Cerceau, exécutée vers 1560, de la collection Dutuit (n° 188), où les fers qui entourent le losange central sont identiques à ceux de notre reliure et disposés de la même manière.

La ramification de filets qui prennent naissance aux extrémités supérieure et inférieure du losange offrent un traitement du réseau similaire dans les deux reliures.

Les fers du dos de notre Cicéron se trouvent sur les plats du Vincent de Beauvais, Miroir hystorial, Paris, 1531, in-4 (E. Van der Vekene, n°VI), aux armes de Pierre Ernest de Mansfeld (1517-1604).

Notre reliure figure dans le célèbre catalogue d'Édouard Rahir Livres dans de riches reliures (Paris, 1910, n° 35 avec reproduction pl. n° 5).

Exemplaire réglé.

Tache d'encre marginale et petits trous sans toucher le texte au premier titre et aux deux feuillets suivants.

Insignifiante restauration sur la coupe supérieure du premier plat.

Quelques bandes de mosaïque ont été restaurées.

Notre reliure, ayant été photographiée avant d'avoir subi ces restaurations, est visible dans la planche présentée dans le catalogue Rahir telle qu'elle se trouvait dans son état original.

Très légers frottements à la reliure.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.