Bibliothèque du Vicomte Couppel du Lude

lundi 23 novembre 2009 à 14h30
Hôtel du Louvre - Salon Rohan - Place André Malraux - 75001 Paris
Images du lot disponibles
11
Résultat
2,640 euros
Specialité
Autres thèmes
GAULTIER (Léonard).[Nouveau testament. 1576-1580].In-8, maroquin brun, encadreme...
GAULTIER (Léonard).
[Nouveau testament. 1576-1580].
In-8, maroquin brun, encadrement de doubles filets à froid dont un gras et maigre, large fleuron central de style oriental à fond azuré avec fleuron d'angles de même, dos orné de fleurons, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (Masson-Debonnelle).

R. Brun, p. 132 - Harvard, n° 94 - La Gravure française à la Renaissance, BnF, 1995, p. 472.
Belle suite de 99 figures (sur 108) gravées en taille-douce par Léonard Gaultier (1561-1635), destinée à illustrer le Nouveau testament.
Graveur d'Henri III, d'Henri IV et de Louis XIII, Léonard Gaultier, disciple d'Étienne Delaune, fut également éditeur et marchand d'estampes.
Fils d'un marchand orfèvre, il se mit précocement à la gravure et fut admis à l'atelier de Jean Rabel à l'âge de 15 ans, et c'est à 19 ans, le 20 octobre 1580, qu'il termina cette superbe suite de figures.
Gaultier avait prévu d'enrichir chacune de ces figures d'une brève légende, mais seules 19 d'entre elles en contiennent une.
Certaines sont signées du monogramme de Gaultier et d'autres sont datées entre 1576 et 1580.
Cet artiste contribua à l'évolution du portrait gravé comme forme indépendante de l'estampe en France.
Gaultier épousa l'une des filles du peintre Antoine Caron et fut le beau-frère du graveur Thomas de Leu.
Cette suite contient un document biographique capital relatif à Gaultier, puisque sur la figure illustrant le chapitre XXV de Saint Mathieu se trouve le seul document connu portant une indication relative à l'état civil de l'artiste, donnant l'année de sa naissance ainsi libellé : « Acheve le XX octob. ætatis XIX. 1580 ».
Plusieurs épreuves sont à très grandes marges, et d'autres, coupées au-delà du trait carré, ont été montées.
Jolie reliure ornée de fleurons dorées de Masson-Debonelle.
De la bibliothèque S. Maurit de Meldris, avec ex-libris moderne.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.