Collection d'un Amateur : Livres Anciens Choisis et Editions Originales Modernes

samedi 2 octobre 2010 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009
Images du lot disponibles
40
Estimation
500 - 600 euros
Specialité
Autres thèmes
[TUCCI (Francesco)]. Le Partage du lion de la fable, vérifié par le roi tres-chr...
[TUCCI (Francesco)]. Le Partage du lion de la fable, vérifié par le roi tres-chretien dans celui de la monarchie d'Espagne. Cologne, 1700-1701.
2 parties en un volume in-8, basane brune, dos orné, tranches mouchetées (Reliure de l'époque).

Traduction française augmentée du « rarissime pamphlet viennois contre la politique de Louis XIV, à propos de la succession d'Espagne », intitulé Lo Spartimento del Favoloso Leone, verificato dal rè di Francia nella divisione della monarchia di Spagna, Cologne [Vienne], 1700-1701, dû au capucin italien Francesco Tucci. La seconde partie porte le titre : Le Partage du lion de la fable, vérifié par le roi tres-chretien dans l'intrusion du duc d'Anjou à la couronne d'Espagne, et la justice du droit de l'empereur, & de sa maison à cette couronne. Seconde partie. Il y eut deux éditions françaises strictement contemporaines l'une de l'autre, une au format in-8, l'autre in-12, (2 exemplaires complets des 2 parties de l'édition in-12, sont conservés à Versailles, et quelques autres in-8 dans le reste du monde), pour lesquelles les bibliographes portent un avis partagé quant à l'identification de l'originale et de la réimpression. On trouve une réédition de l'ouvrage, attribuée par erreur au baron de Lisola et portant un titre renouvelé (Deffence du droit de la maison d'Autriche à la succession d'Espagne, et la vérification du partage du Lion de la fable dans les consequences de l'intrusion du Duc d'Anjou), vraisemblablement parue pour la première fois en 1702 au format in-8 (un exemplaire à Berlin, un autre à Iéna), puis en 1703, in-12 (édition plus répandue dans le monde). Dans son article du Bulletin du bibliophile, 1955, (pp. 139-154), Jean Marchand met l'accent sur la rareté de cet ouvrage, pourtant publié simultanément dans cinq langues : italien, français, anglais, allemand et espagnol.
L'ouvrage a donc fait l'objet d'un réel effort de diffusion, malgré le nombre infime d'exemplaires qui sont parvenus jusqu'à nous. Ex-libris gravé de Lucien Henry Georges Hocq, sur une garde, et deux ex-libris manuscrits sur le titre : P. Hochdlund (?) à Berlin 1709, et C. F. Müllern 1778.
Coiffes arrachées.
Frottements, dos légèrement abîmé.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.