Collection d'un Mélomane

Live Auction
starts: April 20, 2007 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Available lot photos
40
Result
960 euros
Speciality
Other specialist areas
PERGOLESE (Jean-Baptiste Jesi, dit).La Servante Maîtresse. Comédie en deux actes...
PERGOLESE (Jean-Baptiste Jesi, dit).
La Servante Maîtresse. Comédie en deux actes Mêlée d'Ariettes, parodiées de la Serva Padrona, intermède italien. Représentée pour la première fois par les Comédiens Italiens Ordinaires du Roi, le mercredi 14 Aoust 1754. Et à la Cour devant leurs Majestés le 4 Décembre de la même année (Paris, Mr. de la Chevardière, 1754) ; in-folio, vélin vert, pièce de titre de maroquin brun et étiquette de rangement de papier gris ; tranches rouges, II f. et 77 pp. (reliure de l'époque).

Édition originale [Fétis VI p.488].
La Serva Padrona fut écrite pour le théâtre San Bartolomeo de Naples à la fin de l'année 1731 ; Pergolese avait alors 21 ans et ce petit Opéra-bouffe issu de la Commedia dell'Arte fut le seul succès de sa courte vie (1710-1736).
Le texte est une traduction en vers français faite par Baurans, auteur dramatique et musicien (1710-1764), et Madame Favart.
Le succès fut immense dans toute l'Europe, il y eut 150 représentations consécutives à Paris [Eitner II-370 ; Sonneck p.127]. Bel exemplaire. Relié à la suite : Stabat Mater del Sgr. Pergolese, della citta della Pergola Stato di Sua Santita Maestro di Musica a Loretto (Paris, Bayard, Le Clere, Melle Castagneri, [1754]) ; superbe titre gravé sur cuivre (grand autel à colonnes, socle orné d'une Pieta et d'angelots, au fronton six musiciens et un buffet d'orgue, avec la mention «à Dunkerque, chez Mr.Goddaert»), 29 pp. Première édition française de la dernière œuvre, la plus célèbre, de Pergolèse. Il avait commencé à Lorette son Stabat Mater, payé d'avance dix ducats par la confrérie de St-Louis de Polazzo ; la France accueillait ainsi cette mélodie religieuse pour soprano et contralto, avec quatuor d'archets et orgue, 18 ans après la mort de son auteur et cela uniquement à cause de la représentation de son Opéra-bouffe à Paris.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.