Collection du Docteur Bernard Blanc - 1ere Vacation

vendredi 17 décembre 2010 à 14h00
Hôtel Régina - 2, place des Pyramides - 75001 Paris
Images du lot disponibles
16
Résultat
1,080 euros
Specialité
Autres thèmes
Claude-Louis ALARDET (1506-1561) précepteur du jeune Emmanuel-Philibert de Savoi...
Claude-Louis ALARDET (1506-1561) précepteur du jeune Emmanuel-Philibert de Savoie ; il tenta de ramener Genève sous l'autorité de la Savoie et projeta l'assassinat de Calvin ; il fut évêque de Lausanne.
L.S. avec compliment autographe Vre treshumble et tresobeissant subgect et serviteur , Chambéry 29 septembre 1560, à Emmanuel- Philibert, duc de Savoie ; 2 pages in-fol., adresse, cachet cire rouge.
Longue et intéressante lettre sur les troubles religieux en France. Alardet évoque des affaires qui intéressent le Duc ou son duché : la hausse du prix du sel en Bresse, les fortifications entreprises par MM. de Berne à Yverdun et Morges, et leur déploiement de 18 000 hommes de pied prêts à le servir au premier besoin qui surviendra…
Il a mandé à M. de Belmont, écuyer de Son Altesse, la consulte contenant les opinions de Monsieur le Cardinal de Lorraine, Monsieur le Duc de Guyse, du Chancellier de France [Michel de L'Hospital], et plusieurs aultres princes et evesques, apellez par le Roy [François II], en son conseil privé a Fonteinebleau pour trecter du remede necessaire aux troubles qui sont en France, a cause de la religion : le surdit Cardinal de Lorraine opinast, concluant qu'il n'estoit plus d'advis de punir les Lutheriens, subgetz du Roy, en leur personne.
Mais depuys estant advenue et descouverte l'admirable conjuration de Lyon, les surd. Seigneurs du conseil privé du Roy, ont changé d'opinion, et faict novelle ordonnance, commandant expressement que tous les subgectz dud. Roy, qui se trouveront infectez de l'heresie lutherienne, soyent aprehendéz et puniz en leur personnes, comme estoient auparavant : ce pendant le Roy, a escrit une lettre a tous les evesques et prelatz de son royaulme , par laquelle le Duc verra comme Dieu travaille led. royaulme de France, et neantmoins tousjours deffend la cause de son esglise, de laquelle luy est le chef …
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.