Collection Michel Wittock. Cinquième partie. De Bonaparte, Premier Consul à Napoléon III, Empereur

vente live: jeudi 24 octobre 2013 à 14h30
Hôtel du Louvre - Salon Rohan - Place André Malraux - 75001 Paris
Images du lot disponibles
38
Estimation
1,800 - 2,200 euros
Specialité
Autres thèmes
[ARNAULT (A.-V.)].Distribution générale des prix. À Paris, De l’imprimerie de la...
[ARNAULT (A.-V.)].
Distribution générale des prix. À Paris, De l’imprimerie de la République, An XI, in-8° de 32 pp., maroquin rouge cerise à grains longs, filets droits et roulettes dorés autour des plats, dos lisse orné de plusieurs fers répétés, dentelle dorée intérieure, tranches dorées (reliure de l’époque).

Antoine-Vincent Arnault (1766-1834) mena, parallèlement à une activité d’auteur dramatique, une carrière administrative auprès de Napoléon. Après le 18 brumaire 1799, celui-ci lui confia le poste de chef de division de l’instruction publique au ministère de l’Intérieur. Plaquette sortie des presses de l’Imprimerie de la République. Née de la fusion en 1795 de l’Imprimerie du Louvre et de celle du Bulletin des lois, l’Imprimerie de la République centralisa rapidement les activités d’impression au service de toutes les administrations nationales. Au lendemain de la proclamation de l’Empire, elle devint l’Imprimerie impériale, qui « fut entre les mains de Napoléon Ier un instrument de glorification personnelle et de propagande ». Sont reliés à la suite : 1) [Arnault (A.-V.)].
Distribution des prix. À Paris, De l’imprimerie impériale, An XII, in-8° de 30 pp. 2) [Arnault (A.-V.)].
Ministère de l’Intérieur. Procès-verbal de la distribution des prix aux élèves des écoles spéciales. Paris, Imprimerie impériale, An XIII, in-8° de 23 pp. 3) [Arnault (A.-V.)].
De l’administration des établissements d’instruction publique et de la réorganisation de l’enseignement. Paris, De l’imprimerie d’Hacquart, An IX-1801, in-8° de 22 pp. Exemplaire offert par Arnault au comte de Lacépède (1756-1825), en sa qualité de grand chancelier de l’ordre de la Légion d’honneur : Naturaliste, successeur de Buffon, Bernard Étienne de la Ville-sur-Illon, comte de Lacépède, fit aussi une carrière politique qui le mena à l’Assemblée législative, puis au Sénat conservateur, dont il fut président en 1801. Napoléon, désireux de gagner l’estime du savant, le nomma grand chancelier de la Légion d’honneur, le 3 fructidor an XI (21 août 1803).
Ce fut le premier grand chancelier de cette institution fondée en 1802. L’Empereur le fit comte en 1808 puis ministre d’État en 1809. Dimensions : 195 x 120 mm. Provenance : comte de Lacépède. Exposition : Culot (P.), Relieurs et reliures décorées en France aux époques Directoire et Empire, Bibliotheca Wittockiana, 16 sept. 2000-10 févr. 2001, Bruxelles, n°39, avec reproduction. Chamonal (R.) & Teissèdre (F.), Napoléon raconté par l’écrit, Préface de Jean Tulard, Paris, 2004, p. 150 ; Cain (J., dir), L’Art du livre à l’Imprimerie nationale, Paris, BN, 1951, pp. 99-112 ; Tulard (J.), Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1989, p. 1012 ; Lamort (A.), Reliures impériales, p. 139.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.