Collection Michel Wittock. Cinquième partie. De Bonaparte, Premier Consul à Napoléon III, Empereur

vente live: jeudi 24 octobre 2013 à 14h30
Hôtel du Louvre - Salon Rohan - Place André Malraux - 75001 Paris
Images du lot disponibles
18
Résultat
47,500 euros
Specialité
Autres thèmes
[…]. La Constitution française. Présentée au Roi le 3 septembre 1791… À Paris, D...
[…]. La Constitution française. Présentée au Roi le 3 septembre 1791… À Paris, De l’Imprimerie nationale [Imprimerie de Baudouin], 1791, in-12, maroquin bleu nuit à grains longs, autour des plats, filet perlé et chaînette dorés, dos lisse orné d’un décor à fond criblé, ombilic de maroquin rouge plusieurs fois répété, doublure et gardes de soie moirée parme, sertie d’une chaînette et d’une dentelle dorées, tranches dorées (Rel. P. Bozerian).


ÉDITION ORIGINALE au format in-12. L’acte constitutionnel qui transféra la souveraineté du roi à la Nation, fondement de la monarchie constitutionnelle. Cette édition de la première constitution française fut imprimée à Paris aux Capucins par Baudouin, député supplémentaire à la Constituante. De nombreux textes administratifs sortirent de ses presses qui reçurent successivement les noms d’Imprimerie de l’Assemblée nationale, d’Imprimerie nationale et enfin d’Imprimerie nationale législative, pour les distinguer de l’Imprimerie du Louvre qui deviendra l’Imprimerie de la République. Achevée le 3 septembre 1791, la Constitution fut acceptée par le roi le 13 du même mois. Le lendemain, il prêta serment et signa l’acte constitutionnel qui fondait la souveraineté nationale. L’un des très rares exemplaires sur peau de vélin, dont le tirage serait de 5 ; Van Praet en répertorie 4. Celui de Renouard était modestement relié en demi-maroquin. Précieux exemplaire, très probablement celui du collectionneur Charles Chardin (ca. 1743-ca. 1820), qui le fit établir par Bozerian. Chardin, à la fois libraire et bibliophile, achetait et vendait, ne gardant que les pièces les plus rares. Il se fit une réputation pour ses impressions sur peau de vélin. L’une de ses ventes proposa plus de 700 manuscrits et imprimés, tous sur ce support. Tranches-files aux couleurs de la Nation. Préservé dans un étui ancien en maroquin vert orné, il nous est parvenu dans un état de conservation exceptionnel. Dimensions : 144 x 90 mm. Provenance : Charles Chardin (Cat., 1823, n°519, « in-12, m. bl. dent. tab. dans un étui de m. ») ; succession Legueltel (Cat. I, 14 nov. 1979, n°32).
Exposition : Culot (P.), Relieurs et reliures décorées en France aux époques Directoire et Empire, Bibliotheca Wittockiana, 16 sept. 2000-10 févr. 2001, Bruxelles, n°70, avec reproduction. Van Praet (J.), Catalogue des livres imprimés sur vélin de la bibliothèque du roi, New York, Burt Franklin, t. II, p. 90, n°133 et t. VI (Supplément), p. 58, n°133 ; Cain (J., dir), L’Art du livre à l’Imprimerie nationale, Paris, BN, 1951, pp. 99-100 ; Bernard (A.), Histoire de l’imprimerie royale du Louvre, Imprimerie impériale, 1867, pp. 110-111 ; Monglond (A.), La France révolutionnaire et impériale…, Slatkine, 1976, 90 ; Culot (P.), Jean-Claude Bozerian, un moment de l’ornement dans la reliure en France, motifs n°3, 10, 15 (pl. I et II), n°11 et 14 (pl. X).
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.