Collection Michel Wittock. Cinquième partie. De Bonaparte, Premier Consul à Napoléon III, Empereur

jeudi 24 octobre 2013 à 14h30
Hôtel du Louvre - Salon Rohan - Place André Malraux - 75001 Paris
Images du lot disponibles
32
Résultat
32,500 euros
Specialité
Autres thèmes
LABORDE (A., Cte de).Description d’un pavé de mosaïque, découvert dans l’ancienn...
LABORDE (A., Cte de).
Description d’un pavé de mosaïque, découvert dans l’ancienne ville d’Italica, aujourd’hui le village de Santiponce, près de Séville… À Paris, De l’imprimerie de P. Didot l’Aîné, au Louvre, An X – 1802, in-plano, maroquin amarante à grains longs, autour des plats, roulette au rinceau sertie de résilles d’annelets entrelacés et de filets, l’ensemble doré, au centre, pièce de maroquin bleu sertie d’un large filet doré et frappée d’un chiffre [B], encadrés de branches de chêne et d’olivier, dans les angles, aigle aux ailes éployées et pampres de vigne, dos à nerfs doubles soulignés d’une pièce de maroquin bleu, et orné d’un motif d’urne encadré de pampres de vigne, plusieurs fois répété, doublure et gardes de tabis bleu céleste, sertie d’une roulette à spires de feuillage dorée, tranches dorées (Relié par Bozerian).


ÉDITION ORIGINALE. Le premier ouvrage d’érudition de l’historien et archéologue Alexandre de Laborde (1773-1842).
Après avoir été officier dans les troupes autrichiennes, puis voyagé à travers l’Europe, en 1797, le marquis Alexandre de Laborde obtient d’être rayé de la liste des émigrés et revient en France. Il entre au ministère des Relations extérieures, auprès de Talleyrand. Sous le Consulat, protégé de Lucien Bonaparte, il l’accompagne lors de son ambassade à Madrid. C’est alors qu’il se prend d’intérêt pour les beautés de l’Espagne et pour son histoire. Il rassemble ainsi, avec l’aide de plusieurs artistes, une importante documentation y compris iconographique, dont il fera la matière de son Itinéraire de l’Espagne (1809) – auquel participe son ami Chateaubriand –, et du Voyage pittoresque et historique de l’Espagne (1807-1818).
Y ayant consacré une grande partie de sa fortune, et leur publication ayant été compromise par la guerre d’Espagne, il devra accepter d’entrer dans l’administration de l’Empire. En 1808, se rendant en Espagne, Napoléon fait appel à lui, et l’attache ensuite à la délégation qui, sous l’autorité du maréchal Berthier, se rend à Vienne pour demander officiellement la main de l’archiduchesse Marie-Louise. Le marquis de Laborde est fait comte d’Empire, le 9 janvier 1810. L’ouvrage décrit la ville d’Italica, près de Séville, patrie des empereurs romains Trajan, Hadrien et Théodose, en donnant de nouvelles informations sur les cirques romains, les représentations des Muses et, surtout, sur la « peinture en mosaïque, que l’on n’avait pas essayé [jusque-là] d’imiter sur le papier ». Un frontispice, 18 planches, dont une double, et deux vignettes interprétés en couleurs par J. Marchand, 4 planches et 7 vignettes gravées à la manière noire, l’ensemble exécuté d’après les dessins de l’auteur. Magnifiquement illustré, cet ouvrage fait appel au procédé d’impression en 3 couleurs (selon la technique de la mezzotinto) mis au point vers le milieu des années 1730 par l’Allemand Jacob Christoph Le Blon (1667-1741).
La tradition veut que les planches aient été terminées au pinceau. Édition limitée à 160 exemplaires, tous sur vélin grand aigle satiné, et justifiés. Prestigieux exemplaire de présent au chiffre de Bonaparte, premier consul. Somptueusement relié par Jean-Claude Bozerian, il est justifié n°1 sur 160 exemplaires. Joint : Prospectus de parution, 2 pp. in-folio. Dimensions : 689 x 520 mm. Provenances : Bonaparte, premier consul, reliure à son chiffre ; Sir Robert Abdy (Cat. I, 10-11 juin 1975, n°180, « … celui-ci sur grand papier,… »).
Expositions : […], Une vie, une collection, Bibliotheca Wittockiana, 10 oct. 2008-28 févr. 2009, Éditions Faton, 2008, p. 56, n°43 (longue notice sur Napoléon, avec reproduction) ; Culot (P.), Relieurs et reliures décorées en France aux époques Directoire et Empire, Bibliotheca Wittockiana, 16 sept. 2000-10 févr. 2001, Bruxelles, n°106, avec reproduction. RIBA, II, 1708 (édition en espagnol de 1806) ; Cicognara, 3960, «Edizione di massimo lusso» ; Vicaire, IV, 741 ; Palau y Dulcet (A.), Manual del librero hispano americano, VII, Palau, 1954, p. 310 ; Monglond, V, 1801-1803 ; Lowengard (S.), « Jacob Christoph Le Blon’s System of Three-Color Printing… », in www.gutenberg-e.org ; Olivier, 2652 ; Culot (P.), Jean-Claude Bozerian, un moment de l’ornement dans la reliure en France, n°31, avec reproduction. Voir reproduction de la reliure en frontispice.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.