Collection Michel Wittock VI

jeudi 12 novembre 2015 à 14h30
Salle Rossini 7 rue Rossini 75009 Paris
Images du lot disponibles
7
Résultat
18,750 euros
Specialité
Autres thèmes
Le Livre des statuts et ordonances de l'ordre Sainct Michel. Estably par le tres...

Le Livre des statuts et ordonances de l'ordre Sainct Michel. Estably par le treschrestien Roy de France Loys unzieme de ce nom. Institution de l'office de prevost et maistre des ceremonies, avec autres statuts & ordonances sur le faict dudict ordre. S.l.n.d. [Paris, vers 1550]. In-4 (218 x 154 mm), maroquin fauve, triple filet doré et à froid, encadrement intérieur trois filets dorés orné de fleurs de lis aux angles, d'arcs aux angles internes et de carquois aux côtés, armoiries dans un grand cartouche central formé d'accolades et d'un croissant de lune évidé, dos à six nerfs orné de filets à froid et d'une fleur de lis répétée dans les entrenerfs, tranches dorées, traces d'attaches, emboîtage en toile moderne (Reliure de l'époque).

Belle édition des statuts de l'ordre de Saint-Michel publiée sur ordre d'Henri II pour insufler une nouvelle ardeur à l'ordre de chevalerie créé par Louis XI en 1469.
Elle est ornée d'une grande lettrine à fond clair, décorée de rinceaux et de grotesques, et de deux bandeaux gravés sur bois.
Un des très rares exemplaires imprimés sur peau de vélin. Van Praet en recense vingt, dont deux conservés à la BnF et douze dont la trace s'est perdue. Mirjam M. Foot en relève quinze revêtus de leur reliure d'origine.

Précieux exemplaire dans sa première reliure en maroquin aux armes d'Henri II et aux emblèmes de Diane de Poitiers (l’arc, le carquois et le croissant de lune de Diane chasseresse).
Ces exemplaires de présent, destinés à être offerts par le souverain aux trente-six chevaliers de son ordre, ont été reliés dans l'atelier de reliure royale de Fontainebleau, qui fut dirigé par Gomar Estienne puis, vers 1559, par Claude de Picques.

De la bibliothèque Assemat (vente à Paris, 8 décembre 1977, lot 116, ill.).
Sans le dernier feuillet blanc ni la garde mobile finale. Coiffes habilement refaites.
Saffroy, I, n°6230 – Brunet, III, 1125 – Van Praet, V, n°141-142 & Supplément, n°141 – Foot, I, 182 & III, 96-97 – A. Parent-Charon, « Nouveaux documents sur les relieurs parisiens du XVIe siècle » Revue française d'histoire du livre, vol. 36, 1982, pp. 389-408 – Pierre Berès, cat. 93, Six siècles de reliures, 2004, n°51.
Hobson & Culot, n°42.
Expositions : Cinq siècles d'ornements, n°28 – Une vie, une collection, n°3.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.