Collection Michel Wittock VI

jeudi 12 novembre 2015 à 14h30
Salle Rossini 7 rue Rossini 75009 Paris
Images du lot disponibles
43
Résultat
3,250 euros
Specialité
Autres thèmes
MARMONTEL (Jean-François). Annette et Lubin. Pastorale mise en musique par Monsi...
MARMONTEL (Jean-François). Annette et Lubin. Pastorale mise en musique par Monsieur D.L.B. [Jean-Benjamin de La Borde] avec les parties séparées. Paris, Moria, s.d. [vers 1762]. Grand in-4 (358 x 250 mm), maroquin olive, double filet cerné de points dorés, large dentelle florale aux fers dorés, grande marguerite aux angles, dos lisse orné, pièce de titre de maroquin rouge, doublure et gardes de moire rose, filets sur les coupes, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure de l'époque). Édition originale de cette pastorale de Jean-Benjamin de La Borde sur un livret de Marmontel.
Le conte d'Annette et Lubin, inspiré de l'histoire réelle de Marie Schmitz et Gilles Dewalt de Spa, fut inséré par Marmontel dans la première édition de ses Contes moraux, en 1761. En 1762, alors que Charles-Simon Favart donnait lui-même une adaptation musicale de l'œuvre très appréciée, Marmontel en fit un livret pour la présente pastorale en un acte de Jean-Benjamin de La Borde, qui fut exécutée le 21 mars 1762 au château de Choisy, devant la cour, et reprise le 30 mars de la même année sur le théâtre de l'hôtel du maréchal de Richelieu, avec Mlle Niessel dans le rôle d'Annette et Clairval dans celui de Lubin.
« Réellement révolutionnaire » en lui-même, le livret de Marmontel permit de plus au compositeur de montrer sa « très grande qualité d'invention musicale » (D. Charlton).
La partition, complète, avec les parties séparées, fut entièrement gravée sur cuivre par Marie-Charlotte Vendôme pour l'éditeur de musique François Moria.
Splendide reliure en maroquin olive à grande dentelle, d'une belle fraîcheur.
Paul Culot a répertorié des reliures ornées de fers identiques, datant toutes de la décennie précédente ; l'atelier dont elles proviennent n'a pas été identifié à ce jour.
D. Charlton, « Grétry, instaurateur de l'opéra moderne », in J. Duron, éd., Regards sur la musique. Grétry en société, Wavre, Mardaga, 2009, pp. 30-31.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.