Collection Michel Wittock VI

Live Auction
starts: November 12, 2015 @ 02:30 PM
Salle Rossini 7 rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
33
Estimation
2,000 - 3,000 euros
Speciality
Other specialist areas
PUGET DE LA SERRE (Jean). La Clytie, ou le romant de la cour. Paris, Guillaume L...

PUGET DE LA SERRE (Jean). La Clytie, ou le romant de la cour. Paris, Guillaume Loyson, 1640. In-8 (160 x 104 mm), maroquin noir, triple filet doré, armoiries au centre surmontées de la mention Meudon, dos orné de pièces d'armes alternées, macles et lions couronnés, et de rameaux de laurier aux petits fers, pièce de titre de maroquin rouge, coupes ornées, roulette intérieure, tranches dorées sur marbrure (Reliure du début du XVIIIe siècle). Seconde édition à pagination continue, ornée d'un beau titre-frontispice dessiné et gravé en taille-douce par Crispin de Passe.
Romancier et dramaturge prolifique, Puget de La Serre (1594-1665) écrivit plus de cent ouvrages qui lui valurent le titre d'historiographe de France. Du parti de la reine-mère, qu'il suivit en exil à Bruxelles en 1627, il fut, à son retour en France, pensionné par Richelieu et nommé bibliothécaire de Gaston d'Orléans et aumônier de sa fille, la Grande Mademoiselle. Il est notamment l'auteur de Panégyriques des hommes illustres et de Thomas Morus, la première tragédie en prose française, en 1641. La première édition de La Clytie parut en 1630.
Bel exemplaire luxueusement relié en maroquin noir aux armes et pièces d'armes de la comtesse de Verrue, provenant de sa bibliothèque de campagne à Meudon.
Jeanne-Baptiste d’Albert de Luynes, comtesse de Verrue (1676-1763) était l'une des plus grandes bibliophiles de son temps. Elle possédait une bibliothèque à Paris et une autre à Meudon, sa résidence de campagne, dont provient le présent ouvrage, qui a dû cependant être acquis et relié à ses armes pour la collection parisienne avant d'être transporté à la bibliothèque de campagne et frappé à cette occasion du supralibris de Meudon.
En 1737, lors de la vente de ses livres, l'exemplaire était présenté sous le n°240 de l'inventaire, p. 99 du catalogue (qui indique par erreur deux volumes).
Des bibliothèques du Dr Armand Ripault (ex-libris, vente I à Paris, 24 janvier 1924, lot 231) et Raoul-Édouard Cartier (ex-libris, vente à Paris, 15 mai 1974, lot 83).
Dos légèrement passé, manque anciennement restauré (au XVIIIe siècle) au second plat, pâle mouillure en tête du volume et quelques rousseurs éparses, petit travail de ver dans la marge des pp. 275-357.
Quentin Bauchart I, 409-429.
Expositions : Musea Nostra, p. 49 – Une vie, une collection, n°25.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.