Collection Michel Wittock VII

mardi 14 novembre 2017 à 14h00
Salle Rossini
Images du lot disponibles
11
Résultat
625 euros
Specialité
Autres thèmes
LUCRÈCE. De rerum natura libri sex. Lyon, Sébastien Gryphe, 1546. In-16 (114 x 6...

LUCRÈCE. De rerum natura libri sex. Lyon, Sébastien Gryphe, 1546. In-16 (114 x 68 mm), veau fauve, double filet doré, armoiries et devise au centre, dos orné d'un chiffre répété, tranches mouchetées (Reliure de l'époque). Première édition in-16 de l’un des plus beaux poèmes sur la doctrine épicurienne, procurée par Sébastien Gryphe.

Ce texte, rédigé en latin par le poète-philosophe Lucrèce qui vécut au premier siècle avant notre ère, s'avère prémonitoire pour l’étude de la physique atomique dans la mesure où il démontre l’existence des atomes par l’observation.

Mises à part une édition in-8 publiée par Giunti à Florence (1512) et une autre par Alde à Venise (1515), ce texte important, qu’on peut qualifier de « scientifique », avait toujours fait l’objet de publications en très grand format depuis sa première impression en 1472, ce qui en rendait la manipulation peu aisée. Cette charmante petite impression lyonnaise en caractères italiques, ornée d'une marque au griffon sur le titre, représente dès lors l’opportunité pour un scientiste averti de compulser pour la toute première fois ce traité avec une certaine aisance.

Exemplaire réglé relié aux armes du célèbre bibliophile Paul Pétau (1568-1614), ami de Peiresc et conseiller au Parlement de Paris, avec sa devise Non est mortale quod op.

L'exemplaire a été présenté dans notre vente de Livres anciens et modernes des 3 et 4 mars 1988, lot 105.
Reliure restaurée, épidermure aux armoiries du premier plat.
Baudrier, VIII, 208 – Adams, L-1656.
OHR, 2290, fers 3 et 4 – Guigard, II, 393.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.