Collection Michel Wittock VII

mardi 14 novembre 2017 à 14h00
Salle Rossini
Images du lot disponibles
5
Estimation
3,000 - 4,000 euros
Specialité
Autres thèmes
MALIPIERO (Girolamo). Il Petrarcha spirituale. Venise, Francesco Marcolini, nove...

MALIPIERO (Girolamo). Il Petrarcha spirituale. Venise, Francesco Marcolini, novembre 1536. In-4 (210 x 148 mm), maroquin fauve, multiples filets dorés et à froid en encadrement avec petits fers de trèfles aux angles, rectangle central bordé d'une large roulette de lierre dorée, fers dorés aux écoinçons, médaillon circulaire au centre contenant les lettres is.as., dos orné de motifs à froid, tranches dorées et ciselées, attaches manquantes, boîte de toile moderne (Reliure de l'époque). Édition originale.

L'ouvrage de Girolamo Malipiero, connu en France sous le nom de Pétrarque retourné, est une réécriture du Canzoniere à des fins édifiantes.
Imprimée en italiques, l'édition est ornée d'un portrait de Pétrarque gravé sur bois au titre et d'une grande figure au verso, représentant le poète en conversation avec Malipiero. Signée d'un B barré, cette gravure est attribuée par Essling à Nicolò Boldrini.
L'exemplaire comporte la même correction au feuillet C1 que les trois exemplaires cités par Mortimer.
Très belle reliure padouane ou vénitienne de l'époque.

« L’encadrement doré de branches et feuilles de vignes qui est un des éléments du décor de cette intéressante reliure se retrouve sur un cameo binding supposé de Florence, exposé à la Walters Art Gallery en 1957, n°217 » (Georges Heilbrun).
Malgré le caractère particulièrement distinctif de la bordure de lierre qui en borde le rectangle central, on n'a pu identifier l'atelier dont elle provient. Son premier propriétaire, répondant au chiffre is.as., n'a pas non plus été identifié.
Décrit par Georges Heilbrun dans son catalogue 43 (Paris, 1975, n°186), l'exemplaire a figuré dans l'exposition Cinq siècles d'ornements dans le décor extérieur du livre (Bruxelles, 1983, n°13, ill.).

Habiles restaurations à la reliure, gardes renouvelées, menues déchirures et réfections dans les marges inférieures du premier cahier, pâle mouillure et taches éparses.
Brunet, IV, 560 – Casali : Marcolini, n°14 – Mortimer : Harvard Italian, n°272 – Sander, n°4378 – Essling, II, 666 – Adams, P-803 – Birell & Garnett, 119.

Hobson-Culot, n°3.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.