Correspondance Élie Faure

vente live: lundi 30 octobre 2017 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
3
Résultat
671 euros
Specialité
Autres thèmes
AUDOUX (Marguerite). 4 lettres autographes signées à Élie Faure. 2 enveloppes, a...

AUDOUX (Marguerite). 4 lettres autographes signées à Élie Faure. 2 enveloppes, avec cachets aux dates de 1911 et 1913.

– « Villa du comte de May » à Saint-Jean-sur-Mer [actuellement Saint-Jean-Cap-Ferrat], s.d. « Je sais que Francis [le décorateur Francis Jourdain] doit vous écrire, mais je ne sais si cela sera demain ou après-demain, et je suis pressée de savoir ce que vous pensez de la santé, ou plutôt de la maladie de la personne que je vous ai envoyée. Ici tout va bien, les enfants sont aussi méchants que possible, Agathe [épouse de Francis Jourdain] qui a une extinction de voix, ne peut se faire entendre d'eux. Francis est toujours paisible comme un Dieu malgré les petits ennuis du voyage et nos plaintes de bonne femme. Naturellement, nous trouvons que la maison qu'il a choisie est trop grande, que les plafonds sont trop hauts, que nous entendons des bruits singuliers pendant la nuit. Enfin mille et mille reproches ainsi que les femmes ont l'habitude d'en faire aux hommes. Cela n'empêche pas que nous ayons une vue splendide sur la mer, un temps magnifique qui nous permet de déjeuner dehors, et un jardin plein de citrons où nous pouvons nous coucher sur l'herbe et les brindilles de bois. Au revoir, mon cher Faure, donnez-nous des nouvelles de votre santé, et croyez à ma très sincère affection... »

– Paris, s.d. « Voulez-vous me faire le plaisir de venir déjeuner samedi après demain avec moi ? Il y aura Francis. Ne me refusez pas, mon cher Faure. Je dois bientôt partir, et du diable si je sais quand je reviendrai. Sans blague, il y a au moins un an que je vous ai vu, et cela m'ennuirai de foutre le camp sans vous embrasser. À samedi donc, et en attendant, pensez un peu que je vous aime bien... »

– « Je crois que j'aurai encore besoin de votre dévouement demain vendredi. Je souffre du cœur, surtout la nuit, il y a des moments où cela est plus que désagréable. Venez à l'heure que vous voudrez, je sortirai seulement entre deux et trois heures pour aller voir Werth [son ami l'écrivain et critique d'art Léon Werth]... » – S.l.n.d. « Je voudrais bien vous voir aujourd'hui à l'heure qui vous sera la plus facile. Il y a une petite complication. Je vous embrasse bien affectueusement... »

D'origine très modeste, Marguerite Audoux entra par l'intermédiaire de son compagnon Michel Yell dans le groupe de Charles-Louis Philippe, Léon-Paul Fargue, Valery Larbaud, Léon Werth, Francis Jourdain. C'est ce dernier qui transmit le manuscrit de Marie-Claire à Octave Mirbeau, ce qui permit à Marguerite Adoux d'être publiée et de rencontrer le succès.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.