Correspondance Élie Faure

vente live: lundi 30 octobre 2017 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
28
Résultat
1,342 euros
Specialité
Autres thèmes
CÉLINE (Louis-Ferdinand Destouches, dit). Lettre autographe signée « Destouches ...

CÉLINE (Louis-Ferdinand Destouches, dit). Lettre autographe signée « Destouches » à Élie Faure. Londres, « le 22 » [mai 1933]. 2 pp. in-8, en-tête imprimé du Cranston's Kenilworth Hotel.

Céline revenait d'un séjour d'une semaine à Londres, du 18 au 25 mai 1933. Il s'était rendu aux éditions Chatto & Windus, concernant la traduction anglaise de Voyage au bout de la nuit, à paraître l'année suivante. Il avait également fait une visite à son ami Joseph Garcin, personnage louche lié au milieu londonien, pour l'interroger sur cet aspect de Londres qu'il avait lui-même connu en 1915-1916 et qui formerait une grande part de son futur roman Guignol's band. « Cher ami, me voici bientôt de retour et bien content de vous revoir. J'espère que votre santé est tout à fait bonne à présent. Ce séjour en Angleterre fut un enchantement. Quel culte de la beauté physique ! Quels admirables music-halls ! Quelles jambes ! Quels cosmiques fantaisistes ! Ah ! comme on se sent ennuyeux, insipide, fatigué à côté de ces clowns musculaires ! La vie est là, pas ailleurs, hélas ! Bien affectueusement et à bientôt... » Louis-Ferdinand Céline, Lettres, op. cit., n° 33-53

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.