Correspondance Élie Faure

vente live: lundi 30 octobre 2017 à 14h30
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
39
Résultat
976 euros
Specialité
Autres thèmes
CLEMENCEAU (Georges). 3 cartes de visites autographes signées de son paraphe, ad...

CLEMENCEAU (Georges). 3 cartes de visites autographes signées de son paraphe, adressées à Élie Faure. S.l.n.d. 2 enveloppes conservées adressées à « Monsieur Élie Faure, étudiant en médecine » aux dates de 1898 et 1899.

Élie Faure fréquentait alors L'Aurore de Georges Clemenceau, et militait en faveur du capitaine Dreyfus : il y publia en 1898 une lettre ouverte pour protester contre l'exil de Zola. Il deviendrait un collaborateur régulier de journal en 1902, reprenant la critique d'art. « Merci, cher Monsieur, de vos bonnes paroles. Je suis tous les jours à L'Aurore à 6 h. J'aurai plaisir à vous serrer la main... » – « Ma plus cordiale poignée de main, avec mes souhaits les meilleurs... » – « Affectueuse poignée de main... »

Joint : – Gohier (Urbain). Lettre autographe signée à Élie Faure. Paris, 19 octobre 1900. Alors un des premiers journalistes de L'Aurore, il accepte de rencontrer Élie Faure au journal.

– Vaughan (Ernest). Lettre autographe signée à Élie Faure. Paris, 16 mai 1903. « Je ne veux pas quitter L'Aurore sans vous remercier de votre affectueux concours et à vous dire tout le regret que j'éprouve à me séparer de vous. L'Aurore a, grâce à vous, le plus merveilleux des critiques d'art. Il serait fâcheux pour son bon renom qu'elle le perdît. Si vous êtes de mon avis, vous verrez tout de suite Clemenceau qui, je le sais, vous apprécie à votre valeur. Je vous donnerai de vive voix les détails sur les péripéties de ma dégringolade... » À ce moment-là, Ernest Vaughan cessait son activité d'homme de presse et Georges Clemenceau revenait à L'Aurore qu'il avait quittée en 1899, mais Élie Faure allait cesser sa collaboration au journal.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.