De la Bibliothèque d'un Amateur

Live Auction
starts: October 28, 2011 @ 12:00 AM
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Available lot photos
81
Estimation
1,500 - 2,000 euros
Speciality
Other specialist areas
BARBEY D'AUREVILLY (J.).Le Chevalier Des Touches.Paris, M. Lévy Frères, 1864, in...
BARBEY D'AUREVILLY (J.).
Le Chevalier Des Touches.
Paris, M. Lévy Frères, 1864, in-12, demi-maroquin vert, à coins, dos lisse orné, couverture et dos, tête dorée, non rogné (J. Weckesser).
Édition originale.
Il n'a pas été tiré de grand papier.
Le Chevalier des Touches est la seule oeuvre publiée par Barbey d'Aurevilly dont un événement historique constitue l'argument central.
L'auteur y met en scène, en le romançant, un événement réel de la Contre-Révolution survenu dans les environs de Coutances à la toute fin du XVIIIe siècle.
Il désirait que son récit de ce drame s'inscrive dans la tradition issue de Walter Scott, auquel il voua toujours une immense admiration.
Avec Les Diaboliques, Le Chevalier des Touches est l'un de ses textes les plus connus et les plus appréciés des lecteurs.
On l'a souvent associé, par sa thématique et son caractère historique, aux Chouans de Balzac, dont Barbey aimait à dire qu'il était « un roi sans détrônement », le « souverain de tous les écrivains du XIXe siècle ».

Est joint un feuillet manuscrit, à l'encre noire, de la main de Louise Read (1849-1928), monté sur papier collant. 2 p. in-8.
- au recto, se trouve la copie d'un poème de Barbey, L'Éventail, qui a vraisemblablement été composé en 1887, quelques semaines après la disparition de sa dédicataire, son grand amour de jeunesse, Louise Cautru des Costils (1811-1887), devenue sa cousine par son mariage avec Alfred Pontas du Méril.
L'original se trouvait dans les notes manuscrites rassemblées par l'auteur sous le titre de Disjecta Membra.
Mais Louise Read, pour des raisons personnelles, l'avait retiré du recueil, non sans l'avoir copié, avant de le livrer à la publication, chez Crès, en 1921.
Ce n'est qu'au début des années 1990, que cet original, offert au musée dédié à l'écrivain, à Saint-Sauveur le- Vicomte, a pu retrouver sa place initiale dans le manuscrit du recueil qui y était déjà conservé.
- au verso du feuillet, sur deux colonnes, Louise Read a rédigé la liste quasi exhaustive des poèmes composés par Barbey et publiés, pour certains, dès 1854 dans Poésies.

Sont jointes également :
- 3 cartes postales, vers 1930, autour de la figure de Barbey d'Aurevilly et de Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche).
- 2 coupures de journaux non identifiés, l'une sur « Les Chats de Mlle Read » par André Billy, l'autre sur « Les Demeures aurevilliennes dans la tourmente » par Esther Van Loo.

Jacques Weckesser, né Suisse en 1860, vint travailler à Bruxelles en 1880, d'abord comme doreur.
Il fut ensuite l'associé de Ch. De Samblanx, de 1883 à 1909, date à laquelle il s'établit à son compte.
Il meurt en 1923.
Dos passé.
Dimensions : 12,8 x 18,9 cm.
J. Barbey d'Aurevilly, Correspondance générale, éditée par Jacques Petit et Philippe Berthier, Belles Lettres, 9 tomes, 1980- 1989, passim ; J. Barbey d'Aurevilly, OEuvres complètes, annotées par Jacques Petit, I, Gallimard, La Pléiade, pp. 743-870 et 1385-1413 ; J. Barbey d'Aurevilly, Trois inédits, rassemblés et annotés par Joël Dupont, Saint-Lô, L'Écoute s'il pleut, 1994, pp. 4-12 et 21 ; Reliures du XXe siècle de Marius Michel à Paul Bonet, cat. de l'expo. à la Bibliothèque royale de Belgique, 1957, pp. 9-10.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.