Dessins anciens – Livres anciens du XVe au XIXe siècle

Live Auction
starts: September 27, 2018 @ 02:00 PM
SALLE ROSSINI 7 RUE ROSSINI 75009 PARIS
Available lot photos
24
Result
12,500 euros
Speciality
Other specialist areas
BOUCHART (Alain). Les Croniques annalles des pays d'Angleterre et Bretaigne. Par...

BOUCHART (Alain). Les Croniques annalles des pays d'Angleterre et Bretaigne. Paris, Galliot du Pré, 1531. In-folio, veau fauve, fine roulette à froid, dos orné d'un chiffre couronné répété, pièce de titre fauve, dentelle intérieure dorée, doublures de tabis vert, tranches rouges (Reliure du XVIIIe siècle).

Troisième édition augmentée du premier livre imprimé sur l'histoire de la Bretagne.

Les Grandes chroniques de Bretagne d’Alain Bouchard ont d'abord été publiées en 1514, chez Galliot du Pré, puis réimprimées à Caen quatre ans plus tard, par Michel Antier. La présente édition contient de plus, dans les ff. 223-233, des additions poursuivant les annales depuis le décès de François II de Bretagne, en 1488, jusqu’à l’année 1531.

Cette belle édition gothique, sortie des presses d'Antoine Cousteau, a été financée en association par Galliot du Pré et Jean Petit.

Elle est illustrée de douze bois gravés dans le texte, montrant l'auteur à son pupitre, le siège du Capitole par les Bretons, les sept saints de Bretagne, le combat entre Arthur et le géant Flollo à Paris, les grandes armes de Bretagne (répété), le duc de Bretagne et son conseil (répété deux fois), saint Yves, la bataille d'Auray et les petites armes de Bretagne.

Exemplaire annoté par un lecteur du XVIe siècle.

Le titre comporte deux ex-libris manuscrit du temps : Carolus Dumolin – il s'agit probablement de Charles Dumoulin (1500-1566), l’un des plus grands juristes français de la Renaissance ; et Delaunay, accompagné de la devise Ultima semper erit quæ mea prima fides et daté 1571.

Prestigieux exemplaire relié au chiffre de Guyon de Sardière (1759, n°1951), l’un des plus illustres bibliophiles du xviiie siècle, avec sa signature à la première et à la dernière page. Petit-fils de l'entrepreneur du canal de Briare et fils de la célèbre mystique, Jean-Baptiste-Denis Guyon (1674-1759), seigneur de Sardière, fut capitaine au régiment du roi. C'est comme bibliophile, toutefois, qu'il est demeuré célèbre, constituant l'un des plus beaux cabinets de livres rares de son temps, auquel il versa une part importante de la bibliothèque du château d'Anet, vendue en 1724.
L'exemplaire a ensuite figuré dans la bibliothèque du duc de La Vallière (1767, II, n°4448), qui avait acquis en bloc la collection Guyon de Sardière.

Bel exemplaire, en dépit de menus défauts : plat supérieur partiellement insolé et légères marques d'usure à la reliure, déchirure marginale et discrète restauration au titre, déchirure sans manque aux ff. a5 et V1-V2, feuillet a6 relié avant a2, annotation marginale découpée au feuillet T2, dernier feuillet blanc supprimé, pâles mouillures éparses. 

Bechtel, B-274 – Rothschild, n°2339 – Moreau, IV, n°57 – Brunet, I, 1148 – Adams, B-2567 – Étienne Port, « Alain Bouchard, chroniqueur breton », Annales de Bretagne, XXXVI/3, 1924, pp. 496-527.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.