Dessins anciens – Livres anciens du XVe au XIXe siècle

vente live: jeudi 27 septembre 2018 à 14h00
SALLE ROSSINI 7 RUE ROSSINI 75009 PARIS
Images du lot disponibles
5
Estimation
3,000 - 4,000 euros
Specialité
Autres thèmes
École allemande, seizième siècle. Femme nue, les cheveux noués par une longue éc...

École allemande, seizième siècle. Femme nue, les cheveux noués par une longue écharpe, portant un plateau.

Pierre noire. Avec inscription ‘R’ à la plume et encre brune, en bas à gauche. 11,3 x 8,5 cm.

Le dessin représente Tuccia, une vestale romaine dont la chasteté avait été mise en doute. Pour prouver son innocence, elle transporta de l'eau dans un tamis percé du Tibre au temple.

Une gravure de Nicoletto da Modena (actif première moitié du seizième siècle) montre la figure dans le même sens et avec des différences mineures (en particulier, dans la chevelure), mais dans un paysage plus élaboré (G. Lambert, Les première gravures italiennes, quattrocento - début du cinquecento. Inventaire de la collection du département des Estampes et de la Photographie, Paris, 1999, no. 128, repr.). Ce burin, généralement datée vers 1500,  s'inspire très largement de la Petite Fortune d'Albrecht Dürer de 1497 (Bartsch 78). 
Le statut du présent dessin n'est pas certain: s'agit-il du modèle utilisé par Nicoletto da Modena, d'une copie d'après la gravure ou plutôt d'une copie d'après le dessin repris par le graveur et aujourd'hui perdu ?
 
Provenance : Une marque non identifiée, parfois attribuée à Nicholas Lanier (L. 4698). – Alcide Donnadieu (L. 724 et L. 2666, toutes deux au verso).
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.