Lettres et manuscrits autographes

compte à rebours:
vente live: mercredi 20 janvier 2021 à 14h00
Images du lot disponibles
34
Résultat
2,500 euros
Specialité
Autres thèmes
Thème
autographes
André JOLIVET.
Manuscrit musical autographe signé, Six Études pour piano [K 52], 1931 ; 26 pages in-fol.

Important ensemble de six Études pour piano, dont cinq inédites, plus quatre manuscrits joints de nouvelles versions. Le manuscrit, formé d’un cahier de 7 bifoliums de papier Durand à 12 lignes, est signé « A. J. » en fin et daté « Paris. 1931 », porte les cachets d’enregistrement à la SACEM en date du 25 novembre 1931. Il est conservé sous une couverture de papier fort rouge à laquelle est collée cette note autographe : « Ces études ne sont pas des exercices sc(h)olastiques portant sur telle ou telle difficulté technique à résoudre. Les 6 pièces qui composent ce cahier méritent cependant ce titre générique car, en conservant un caractère strictement musical, elles peuvent servir, dans leur ensemble, à l’assimilation de certains procédés sonores, rythmiques, mélodiques, sinon nouveaux, du moins d’usage récent ou jusqu’à présent assez peu employés. » Ces 6 études sont : I. Concentré (lent) ; II. Vite – mais ne pas sacrifier l’expression de la ligne à la vitesse ; III. Calme. – Presque lent ; IV. Assez vif ; V. Expressif. – Extrêmement lent quant au Mvt [mouvement] ; VI. Vif et ramassé – très rythmé. Seule, la 5e étude a été publiée dans le Supplément de la Revue musicale de février 1932. Le manuscrit est soigneusement mis au net à l’encre noire. Il présente quelques corrections, annotations ou doigtés au crayon ; la fin de la 3e étude a été refaite sur une collette ; la dernière étude, très corrigée, a été ensuite rayée de traits en diagonale au crayon rouge, avec l’indication : «  « Refait en juillet 1934 ». On joint : –manuscrit autographe signé mis au net de l’Étude N° I (4 p.), annoté au crayon par Jolivet : « Peu à changer. Mettre en mesure. Alléger certains accords. Et certains accompagnements d’accords moins plaqués - moins plats. Montée + nerveuse. Veiller aux notes, en enlever. » (cachet SACEM 25 novembre 1931). – manuscrit autographe signé de l’Étude N° V (3 p.), ayant servi à la gravure dans le Supplément de la Revue musicale de février 1932. – manuscrit autographe au crayon de la nouvelle version de l’Étude N° VI (8 p.). – manuscrit autographe à l’encre noire d’une nouvelle étude, marquée Vif. Très lié (8 p.), probablement destinée à remplacer l’Étude III, comme l’indique une note sur papier vert.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.