Lettres et manuscrits autographes

Live Auction
starts: December 13, 2017 @ 02:00 PM
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Available lot photos
33
Estimation
1,500 - 2,000 euros
Speciality
Other specialist areas
Pierre BOULEZ. Deux manuscrits autographes, [Bartok] et [Musique concrète], [195...

Pierre BOULEZ. Deux manuscrits autographes, [Bartok] et [Musique concrète], [1958] ; 6 pages et demie in-4, et 2 pages in-8 à l’encre verte sur papier des Concerts du Domaine musical. Notices pour l’Encyclopédie de la Musique (Fasquelle, 1958), recueillies dans Relevés d’apprenti (Seuil, 1966), avec ratures et corrections. * Notice sur Bela Bartok, commençant par une biographie « Il naquit le 25 mars 1881 à Nagy-Szentmiklos, petite ville de province en Hongrie. Sa famille, fière de ses dons, consentit aisément à ce qu’il se dirige vers la carrière musicale »…

Boulez y étudie ensuite attentivement l’œuvre du compositeur hongrois et son évolution, à travers ses œuvres les plus importantes. Il conclut : « Le folk-lore a fortement élargi et assoupli les conceptions rythmiques de Bartok en même temps qu’il rétrécissait singulièrement l’horizon de son langage. […] Que ce soit dans une brutale violence animant une “matière sonore en fusion”, ou dans une douceur calme, nimbée d’un halo crissant et moiré. Bartok est incomparable dans les réussites où son génie poétique lui donne la grâce d’une réalisation efficace. De l’ancien monde, dont il ne peut surmonter les contradictions, il est vraisemblablement le dernier représentant doué de réalité : généreux au point d’être prodigue, rusé au risque d’être naïf, pathétique et démuni ».

On joint une épreuve avec corrections autographes. * « La musique concrète a bénéficié dès ses débuts d’une curiosité parfois justifiée. Malheureusement l’intérêt, purement technique qu’elle éveillait alors, s’est peu à peu dégradé pour des causes bien précises, et on peut assurément affirmer que maintenant son rôle n’a aucune importance et que les œuvres produites sont dépourvues de toute qualité. Que l’on ait éprouvé le besoin d’un univers sonore artificiel par rapport à l’univers sonore instrumental naturel, rien de plus légitime ; et assurément ce n’est pas de cette recherche que l’on pourrait blâmer la musique concrète. En effet, les moyens électro-acoustiques que mettent à notre disposition les techniques d’aujourd’hui, doivent s’intégrer à un vocabulaire musical généralisé »…

On joint 2 tapuscrits corrigés, l’un par Boulez, l’autre par Paule Thévenin. On joint les tapuscrits de 3 autres notices de Boulez pour l’Encyclopédie de la Musique : Accord, Série et John Cage (entièrement biffé) ; plus la plaquette d’un concert dirigé par Boulez et une coupure de presse.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.