Lettres et manuscrits autographes

jeudi 8 juin 2017 à 14h00
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
15
Résultat
390 euros
Specialité
Autres thèmes
BÉRAUD (Henri). (1885-1958). Manuscrit autographe signé (monogramme), et 3 tapus...

BÉRAUD (Henri). (1885-1958). Manuscrit autographe signé (monogramme), et 3 tapuscrits avec additions et corrections autographes, Le Passage de la Mer Rouge, [avril 1938] ; 23 pages in-8 sur papier vert montées sur onglets, et 27 pages in-4, le tout relié en un volume in-4 demi-toile orange, pièce de titre maroquin rouge au dos.

Violente attaque de Léon Blum. Manuscrit et dactylographies corrigées de cet article paru le 15 avril 1938 dans l’hebdomadaire Gringoire ; le titre primitif, Un fameux numéro, a été biffé et corrigé en : Le Passage de la Mer Rouge. Béraud jubile devant le numéro du 9 avril du Populaire, organe central du Parti socialiste, « que l’inflexible loi du journalisme obligeait à relater la défaite, la chute et la fuite du gouvernement Léon Blum »…

Parlant au nom de « la France déblumée », Béraud accuse « la blumaille » de corruption, défaitisme et divers désordres sociaux et industriels (« Beau travail pour le roi de Prusse »)… « Adieu Blum, adieu Moch, adieu Boris, adieu Mendès-Antifrance. Allez, gens d’ailleurs ! […] Oui, Blum-la-Haine, c’est à toi que l’on parle, à toi qu’aujourd’hui encore je m’adresse. C’est ton vieil ami Béraud, celui que tu menaças de le faire “abattre comme un chien” qui contemple en riant ton exode et l’amer passage de ta Mer Rouge »…

On a relié à la fin du volume 2 pages dactylographiées d’ultimes modifications ; 4 pages de notes préparatoires et plan ; une feuille des 6 dessins originaux de Roger Roy à l’encre de Chine pour illustrer l’article ; un placard d’épreuve.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.