Lettres et manuscrits autographes

jeudi 8 juin 2017 à 14h00
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
26
Résultat
549 euros
Specialité
Autres thèmes
BRETON (André). (1896-1966). 2 L.A.S., Paris 1955-1956, à Armand Lanoux ; 1 page...

BRETON (André). (1896-1966). 2 L.A.S., Paris 1955-1956, à Armand Lanoux ; 1 page in-8 et 1 page in-4, enveloppes.

22 mai 1955. « Le Photographe délirant, voilà qui est bien joliment trouvé. Rien ne nous change mieux de la pseudo-poésie à la mode de 1955, qui rendrait des points à la peinture sous le rapport de la non-figuration ! Qui en excepteriez-vous pour cette dernière période ? Moi : Féminaire, de Robert Droguet, Déchirures, de Joyce Mansour et La Vie aux frontières du poème, de Jean-José Marchand. C’est tout ce que j’ai vu passer sur l’esplanade avant le Photographe »… Il est touché que Lanoux lui en offre la dédicace de cette suite de poèmes « d’une perspective mystérieuse, très délicate », qui lui « rappelle un peu les Rhénanes d’automne »… 24 octobre 1956. Il « n’oppose aucune résistance » à la publication de la lettre précédente, mais en indique une coupure à y pratiquer, puis signale une exposition intéressante au musée de Chelles, « de “plombs de Seine”, très curieuses figurines dont la plupart auraient été trouvés immergées sous le Pont-au-Change et dont on ne sait à peu près rien. J’ai prêté celles que Wolfgang Paalen, à son départ pour le Mexique, m’avait laissées en garde »…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.