Lettres et manuscrits autographes

Live Auction
starts: May 19, 2016 @ 02:00 PM
Salle Rossini 7 rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
24
Estimation
1,000 - 1,200 euros
Speciality
Other specialist areas
Eugène DABIT. 4 L.A.S. « Eugène » et 2 télégrammes, Tiflis, Sokhoum et Sébastopo...

Eugène DABIT. 4 L.A.S. « Eugène » et 2 télégrammes, Tiflis, Sokhoum et Sébastopol 16 juillet-17 août [1936], à ses parents ; 4 pages in-8 et 2 télégrammes.

Dernières lettres de Dabit lors de son voyage avec André Gide en U.R.S.S. quelques jours avant sa mort. Tiflis 16 juillet. Il a quitté Moscou pour Tiflis, où ils arrivent après avoir traversé les montagnes du Caucase : « C’était splendide ». Il annonce la traduction en russe de La Zone verte, pour laquelle il a déjà touché 3.000 roubles, qu’il est obligé de laisser sur un compte. Il ne sait quand il rentrera : « Ça dépendra d’André Gide, s’il est fatigué ou non ». Tiflis 24 juillet. Schiffrin et Guilloux rentrent et pourront leur donner de ses nouvelles. Sokhoum 7 août.

Le voyage l’enchante, mais il s’inquiète sérieusement d’être sans nouvelles de ses parents. « Je nage, je prends des bains de soleil, je travaille et lis un peu ». Il a envoyé des contes et espère « que Vendredi a publié mon article sur le chemin des Dames, et Paris-Soir mon conte ». Sébastopol 17 août. Il annonce son retour pour les premiers jours de septembre : « Je vais très bien. Le voyage autour de la mer noire est très beau et il fait un temps magnifique. Les gens vivent tranquillement ici, et heureusement ». Les événements d’Espagne l’inquiètent, et il fait des projets pour son retour… [Ce jour-là, il doit s’aliter, probablement atteint du typhus, et il va mourir le 21 août.] Les télégrammes donnent de brèves nouvelles du voyage.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.