Lettres & Manuscrits Autographes

Live Auction
starts: December 17, 2014 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
32
Estimation
400 - 500 euros
Speciality
Other specialist areas
Achille BAZAINE (1811-1888) maréchal de France. L.A.S., Gallipoli 30 juin 1854, ...

Achille BAZAINE (1811-1888) maréchal de France. L.A.S., Gallipoli 30 juin 1854, à un général ; 4 pages in-4.

Intéressante lettre du début de la guerre de Crimée, concernant le remplacement de la 4e division à Gallipoli, embarquée pour Varna. Bazaine venait d’arriver en Crimée et avait été nommé pour l’occasion général de brigade commandant les deux régiments de la Légion étrangère envoyés sur les lieux.

« Depuis hier, nous sommes tous ralliés ici, mais que fera t’on de nous ? Jusqu’à présent, rien n’a percé quant au but politique [...] j’ai bien peur que le véritable but ait été de retirer à l’Algérie 2 vieux Régiments parce qu’on ne pouvait plus en tirer de France, et que pour obtenir cette augmentation, la politique soit intervenue [...] il est probable que nous sommes destinés à la garde de la presqu’île, ce qui nous promet beaucoup d’ennuis et peu de gloire. On a peu de nouvelles des opérations [...] Que va faire cette belle armée maintenant que les Russes ont levé le siège de Silistrie ? On dit que Mr le Maréchal veut une grande bataille et qu’il espère qu’après, les troupes iront prendre leurs quartiers d’hiver à Paris »… Il reprend sa lettre le 3 juillet : « on commence à croire qu’on ne tirera pas un coup de fusil [...] Je crains les désertions dans le régiment si on nous laisse ici, car nos hommes sont travaillés par des Grecs, des Italiens réfugiés &a. On aurait bien mieux fait de les laisser en Algérie. [...] quelle affreuse ville ! c’est à mourir de chagrin et d’ennui ! »…

On joint une L.S. (24 mai 1855).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.