Lettres & Manuscrits Autographes

Live Auction
starts: December 17, 2014 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
17
Estimation
500 - 600 euros
Speciality
Other specialist areas
ARQUEBUSIERS. Tableau manuscrit, Projet d’établissement de LX. Compagnies de che...

ARQUEBUSIERS. Tableau manuscrit, Projet d’établissement de LX. Compagnies de chevaliers de l’Arquebuze, en titre d’office militaire dans le royaume. Etat Major, grands Officiers commandeurs, grands Officiers non commandeurs, [vers 1780] ; grand placard in-fol., 63 x 94 cm, en feuille, repliée (coin inférieur droit présentant de petites déchirures, dont l’une réparée postérieurement).

Depuis le XVe siècle, beaucoup de villes françaises avaient des « compagnies d’arquebusiers », sortes de sociétés formant corps, regroupant les hommes s’entraînant au tir. Ces compagnies furent généralement favorisées par les pouvoirs municipaux et le pouvoir royal, parce qu’elles pouvaient fournir des hommes exercés au tir, dans différentes circonstances liées à la guerre ou à la défense des cités. Ici, le projet exprimé par ce tableau manuscrit est considérable et doit sans doute être compris comme une recherche d’expédient financier (par la création de nouveaux offices) : il s’agit de fonder une soixantaine de ces corps dans 18 généralités du royaume (sur les 34 de la fin de l’Ancien Régime), surtout dans le Nord, mais pas exclusivement (Paris, Lyon, Rouen, Caen, Alençon, Orléans, Bourges, Poitiers, Amiens, Soissons, Tours, Moulins, La Rochelle, Bordeaux, Montauban, Toulouse, Dijon, Châlons). La composition en hommes est soigneusement détaillée : 175 par compagnie, répartis en 25 officiers et 150 chevaliers. De même la valeur des offices à créer, l’attribution d’un droit de franc-salé, etc.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.