Lettres & Manuscrits Autographes

Live Auction
starts: December 17, 2014 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
38
Result
2,684 euros
Speciality
Other specialist areas
Jules BOISSIÈRE (1863-1897) poète, romancier et journaliste, il résida en Indoch...

Jules BOISSIÈRE (1863-1897) poète, romancier et journaliste, il résida en Indochine et au Tonkin ; mari de Thérèse Roumanille, auteur de Fumeurs d’opium, il meurt brutalement à 34 ans. Ensemble de cahiers et manuscrits autographes, 1880-1888 ; formats divers (qqs défauts).

Important ensemble de cahiers et manuscrits autographes. Cahier de notes. Octobre-novembre 1880, carnet autographe signé (in-12, 146 pages).

Carnet tenu lors de ses études, avec son emploi du temps Extraits de littérature latine, française, allemande ; notes de lectures d’histoire littéraire ; citations de jugements littéraires, notamment sur Horace, Rabelais, Schiller, Shakespeare, etc. Plus un petit cahier de notes d’histoire, et un devoir a.s. sur l’Avènement des Carolingiens et des Capétiens. Fragments autographes de poésies, vers 1882-1883 (plus de 100 pages formats divers dans une reliure ancienne) ; poèmes ou fragments inédits.

Renseignements sur la province de Binh Dinh et sur les peuplades sauvages à l’ouest de cette province, avril 1887 (18 p. in-fol. ou in-4). Notes autographes de lecture d’une « Notice de M. Lemire sur la province de Binh Dinh. 1887 » : précisions géographiques, administratives, militaires (citadelle, surveillance du littoral), minières et industrielles ; renseignements sur les peuplades Moï (caractère, situation, activités, costumes, coutumes) ; économie, agriculture... Récit d’un voyage de Traké à Kratié.

Plans, notes, brouillons, poésie. Le Splendide Orient. « Cahier commencé le 23 mai 1888, fini le 19 juin 1888 », cahier autographe signé (180 p., dérelié). Manuscrit de brouillon et travail de poésies, principalement à l’encre rouge avec de nombreuses ratures et corrections, dates et décomptes de vers, notes critiques et prosodiques, plans, liste de « travaux littéraires », etc. « Ce qu’il faut surtout changer, en revoyant tout cela, c’est le début monotone, en description préliminaire, de chaque pièce »... « Chercher des sujets pour une quinzaine de contes indo-chinois, (prose) »... « Faire une pièce sur les tombeaux des Rois. (Minh-Mang, Tu-Duc, Hien-phua) »...

On joint un cahier manuscrit de copies par Thérèse Boissière des lettres écrites par Boissière à sa mère, d’Indochine en 1887 (139 p.) ; un cahier de coupures de presse sur Boissière et ses Fumeurs d’opium en 1896 (autres coupures jointes) ; L’Avenir de la France au Tonkin, par un ancien compagnon de Francis Garnier [L.-E. de Trentinian], 1885, avec qqs notes autogr. de Boissière (débroché) ; 4 imprimés sur le Tonkin ou le chinois antique ; etc.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.