Lettres & Manuscrits Autographes

Live Auction
starts: December 17, 2014 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
10
Result
732 euros
Speciality
Other specialist areas
[Marc ALLÉGRET]. Environ 395 lettres à lui adressées, la plupart L.A.S., 1935-19...

[Marc ALLÉGRET]. Environ 395 lettres à lui adressées, la plupart L.A.S., 1935-1972.

Correspondances amicales et professionnelles.

Le producteur André Daven et son épouse l’actrice Danièle Parola (environ 40 pièces, 1939-1954, certaines à Nadine Vogel [Mme Allégret]) : courriers professionnels, rapports, contrats, coupures de presse ; quelques minutes, télégrammes et réponses de Marc Allégret. À propos des difficultés à produire pendant la guerre et sur l’hésitation d’Allégret à rejoindre son producteur aux États-Unis, ce dernier l’assurant qu’il n’aura aucun problème à trouver un travail convenable à Hollywood (1940). Évocation des projets de film en préparation, l’un inspiré de L’Armée des Ombres de Kessel, l’autre de Barbe-Bleue (1945). Rapport sur la société Les Films André Daven et son activité (1949). Prolongation des droits de Sous les yeux d’Occident (1950). Demande de dommages de guerre pour les pertes subies lors de la démolition par l’armée des décors construits pour le film Le Corsaire en 1939 (1953). Nouvelles des acteurs et réalisateurs arrivés au USA : Michèle Morgan, Jean Gabin, René Clair, Pierre Schwab, etc. Belles lettres d’encouragements à propos de leur travail commun : « Je suis sûr que nous allons faire un beau, un bon film. [...] Cher Marc, j’ai entièrement confiance en vous. Je veux que ce soit votre film. Je suis bloqué à fond derrière vous. Il faut aller jusqu’au bout de votre pensée. Comptez sur moi à chaque minute et n’ayez ni découragement ni arrière pensée »... « Tu ne sais pas combien je veux que tu fasses le meilleur film de toi jusqu’au prochain que nous ferons ensemble »...

Ensemble de lettres affectueuses d’actrices ayant tourné dans ses films (quelques réponses de Marc Allégret sont jointes). Yvette Lebon, repérée par Marc Allégret, alors qu’elle n’était que figurante, pour jouer aux côtés de Josephine Baker dans Zouzou en 1934 (15 lettres, télégrammes et divers documents, 1935-1937). Isabelle Pia, actrice dans Futures vedettes en 1955 (30 lettres, 1952-1954). Catherine Le Couey, qu’Allégret avait tenté de placer dans Le Bal du comte d’Orgel (environ 45 lettres, certaines avec dessins, notes et tapuscrits, 1949-1972). Danièle Delorme, engagée dans Félicie Nanteuil en 1942 (35 lettres et billets, 1942-1944). Claudine Jardin (110 lettres, 1959-1965, et quelques photos). Annik Morice que l’on vit dans Avec André Gide et La Demoiselle et son revenant en 1951 (environ 100 pièces, dont des lettres de sa mère à M. Allégret, 1951-1954). Etc. [Marc ALLÉGRET] : voir aussi les nos 419, 432.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.