Lettres & Manuscrits Autographes

vente live: mardi 6 mai 2008 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
34
Résultat
2,040 euros
Specialité
Autres thèmes
LACQUES-BÉGNIGNE BOSSUET (1627-1704). L.A.S. J. Benigne ev de Condom , Paris 15...
LACQUES-BÉGNIGNE BOSSUET (1627-1704). L.A.S. J. Benigne ev de Condom , Paris 15 septembre 1681, [à François Diroys] ; 4 pages in?8.

LACQUES-BÉGNIGNE BOSSUET (1627-1704). L.A.S. J. Benigne ev de Condom , Paris 15 septembre 1681, [à François Diroys] ; 4 pages in?8.

Très belle lettre sur l'assemblée extraordinaire des évêques de France convoquée par Louis XIV. [C'est au sein de cette Assemblée que Bossuet rédigera la Déclaration du clergé gallican sur le pouvoir dans l'Église, affirmant les libertés dans l'Église gallicane. Bossuet, nommé à l'évêché de Meaux à la fin d'avril 1681, n'y sera installé officiellement qu'en décembre 1682.] La grande affaire du consistoire de lundi a absorbé les petites [...] Je suis persuadé que Mgr le Cardinal d'Estrées et M. l'ambassadeur feront pour moi tout ce qui sera possible tant pour la diminution de la somme [de la taxe pour les bulles de l'évêché de Meaux et la rétention de l'abbaye de Saint-Lucien] que pour la diligence . Il adresse deux lettres à remettre au cardinal : ce sont comme vous le savez les deux approbateurs de mon livre de l'Exposition [Exposition de la doctrine de l'Église catholique, 1671] a qui je dois ce compliment apres la maniere honneste dont ils ont agi avec moy. J'ai oui dire qu'ils ne sont pas de nos amis. Je les renonce à cet egard mais le Roy ayant eu la bonté de me permettre d'écrire a qui je trouverois a propos et mes lettres estant d'une si petite consequence j'ay cru estre obligé a ce compliment . Il souhaite offrir un présent à l'abbé Nazzari [traducteur de L'Exposition] : si vous voulez faire mettre mes armes sur ces pieces d'argenterie dont vous me parlez, je vous en envoie une emprainte . Envisageant de faire partie de la prochaine assemblée du Clergé, vous pouvez me mander confidemment vos veues, persuadé que vous scaurez considerer ce qui convient a des evesques. De nostre part nous devons entrer dans l'esprit de la negotiation qui est entamée [...] Je voudrois bien estre un quart d'heure avec M. le Cardinal et une autre quart d'heure avec vous. Nous aurions bientost posé les principes. Il me paroit qu'on ira avec une bonne intention d'avancer ou faciliter l'accommodement mais il faut estre sur les lieux pour bien juger des moyens ...
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.