LETTRES & MANUSCRITS AUTOGRAPHES

jeudi 17 octobre 2019 à 14h15
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Images du lot disponibles
31
Résultat
4,250 euros
Specialité
Autres thèmes
DELACROIX (Eugène). Lettre autographe signée à Alexandre Dumas père. [Paris], 9 ...
DELACROIX (Eugène). Lettre autographe signée à Alexandre Dumas père. [Paris], 9 avril 1838. 1 p. 1/2 in-12, adresse au dos. « Mon cher ami, vous êtes bien bon et je regrette bien de ne pas avoir été là. J'étais effectivement à la campagne quand votre mot est arrivé et je me serais pendu en le recevant puisqu'il était trop tard. Je n'aurai donc garde de manquer l'occasion que vous me donnez de retrouver ce que j'ai perdu. Mille remerciements et amitiés bien vraies... ce 9 aVril, je profiterai de l'occasion pour mettre la main sur mes deux bras. ». Illustration de 2 dessins originaux par Delacroix. Esquisses représentant chacune un bras nu féminin (encre et plume, 3 x 6 mm et 4 x 65 mm, accolés). L'artiste dramatique Ida Ferrier épouserait Alexandre Dumas en septembre 1838. Dans le recueil collectif Les Belles femmes de Paris, Théophile Gautier ferait en 1839 l'éloge de sa beauté, en mettant particulièrement l'accent sur la grâce de ses mains. Elle confia effectivement à Delacroix les moulages de ses bras, comme elle le lui avait promis. Le peintre et l'écrivain se connaissaient depuis qu'ils s'étaient rencontrés chez les frères Devéria en 1826. Eugène Delacroix, qui avait acquis la célébrité mais demeurait en butte à l'hostilité du camp académique, appréciait les romans d'Alexandre Dumas sans pour autant leur accorder véritablement une haute estime. De son côté, Alexandre Dumas, qui était déjà bien installé sur la scène littéraire parisienne mais n'avait pas encore écrit ses chefs-d'œuvre, se montrait enthousiaste de la peinture d'Eugène Delacroix.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.