Livres anciens du XVe au XIXe siècle

mercredi 28 mars 2018 à 14h00
Hôtel Ambassador
Images du lot disponibles
29
Estimation
400 - 500 euros
Specialité
Autres thèmes
[CAYLUS (comte de) et al.]. Recueil de ces Messieurs. Amsterdam [Paris], frères ...

[CAYLUS (comte de) et al.]. Recueil de ces Messieurs. Amsterdam [Paris], frères Westein, 1745. In-12, veau marbré, armoiries au centre, dos lisse orné, armes en pied, tranches marbrées (Reliure de l’époque).

Édition originale de ce recueil de pièces diverses dues à Caylus, Maurepas, Crébillon fils, Duclos ou encore Marivaux, tous membres de la Société du bout du banc.

Fondée et animée par l’actrice Jeanne-Françoise Quinault (1699-1783), la Société du bout du banc fut l’un des plus célèbres salons littéraires parisiens du XVIIIe siècle. S’y réunissait autour de dîners qui se tenaient le lundi, la société la plus éclairée de son temps, dont Diderot, Voltaire, Grimod de La Reynière, Grimm… Ils s’y livraient à des exercices littéraires, qu’ils ne dédaignaient pas de publier sous le couvert de l’anonymat ; ainsi de ce recueil.

La recherche universitaire moderne attribue à Marivaux la présentation d’un ouvrage imaginaire, intitulé Éloge de la paresse et du paresseux, qui se trouve p. 332 et suivantes.

Exemplaire relié à l’époque aux armes du marquis Jean-Armand de Joyeuse (1718-1774), comte de Grandpré.

Oberlé, Poètes néo-latins, n°78 – OHR, pl. 770, fer 1.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.