Livres Anciens du XVe au XIXe siècle Architecture

Live Auction
starts: March 4, 2016 @ 02:00 PM
Salle Rossini 7 rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
14
Result
1,708 euros
Speciality
Other specialist areas
GUILLEMEAU (Jacques). Traité des maladies de l'œil, qui sont en nombre de cent t...
GUILLEMEAU (Jacques). Traité des maladies de l'œil, qui sont en nombre de cent treize, ausquelles il est suject. Paris, Charles Massé, 1585. Petit in-8, demi-basane marbrée, dos lisse orné, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure du XVIIIe siècle). Édition originale du premier traité d'ophtalmologie français.
Le Traité des maladies de l'œil de Jacques Guillemeau (1549-1613) forme un épitomé de toutes les connaissances ophtalmologiques de l'époque.
« Dans plusieurs chapitres sont envisagés successivement l'anatomie de l'œil et, sur le plan pathologique, les affections intéressant la totalité de l'œil : les affections des muscles oculaires, des paupières, les inflammations et les pustules, les ulcères du globe, les cicatrices de la cornée, les maladies de l'uvée. Bien entendu, les fistules lacrymales ne sont pas oubliées et il faut retenir aussi tout un chapitre groupant tous les cas d'amaurose par lésions rétiniennes ou par des atteintes du nerf optique. » (Pierre Amalric, Les Grands moments de l'ophtalmologie française, 1983, p. 39).
Dédié à Ambroise Paré, l'ouvrage contient un sonnet du père de la chirurgie moderne en édition originale, inséré dans les pièces liminaires parmi les hommages à l'auteur.
« On se souvient que Guillemeau étudia auprès de Paré, en vivant dans sa maison durant huit ans, puis en officiant à ses côtés à l'Hôtel-Dieu et durant ses campagnes. On peut discerner dans ce sonnet la relation affectueuse qui les unissait et la fierté du maître devant les succès bien mérités de son élève » (Janet Doe). En 1582, Guillemeau fut l'éditeur scientifique de la première édition latine des œuvres d'Ambroise Paré.
Établi au XVIIIe siècle, l'exemplaire comporte plusieurs annotations manuscrites de cette époque : une mention grecque sur la première garde, deux annotations et un relevé de la foliotation dans la table des chapitre, et une copie du feuillet de table en déficit suivie d'indications bibliographiques.
Incomplet du feuillet de table ẽ1 et du feuillet d'index ẽ7 ; mouillure sur tout le volume, travail de ver dans l'angle inférieur des dix derniers feuillets occasionnant un manque angulaire aux ff. N1-N4 et d'anciennes restaurations de papier aux ff. N3-N4 (avec perte de deux lettres et d'un fleuron typographique au f. N4) ; première garde déchirée, coiffes et coins usés, mors supérieurs fendus.
Garrison-Morton, n°5818 – Waller, n°3855 – Durling : NLM, n°2219 – Doe, n°26.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.