LIVRES ANCIENS ET DU XIXe SIÈCLE

vente live: vendredi 30 septembre 2016 à 14h00
SALLE ROSSINI 7 RUE ROSSINI 75009 PARIS
Images du lot disponibles
20
Résultat
4,880 euros
Specialité
Autres thèmes
[CARPENTER (Alexander)]. Destructorium viciorum. Paris, Claude Chevallon, 1516. ...
[CARPENTER (Alexander)]. Destructorium viciorum. Paris, Claude Chevallon, 1516. In-folio, veau fauve estampé sur ais de bois, multiples bordures de rinceaux et de frises d'abeilles à froid cernées de filets gras et maigres, rectangle central orné de trois écus d'armes couronnés, dos muet orné de filets à froid, tranches lisses (Reliure de l'époque). Belle et rare édition gothique de cet ouvrage mystique en prose latine.
« Ces dialogues, qui ont été fort goûtés au moyen âge, sont des espèces d'apologues en prose, offrant chacun un sens moral » (Brunet). L'ouvrage a également été édité sous le titre de Dialogus creaturarum.
La présente édition a été très élégamment typographiée en lettres gothiques, à deux colonnes, et ornée de nombreuses lettrines à fond criblé décorées de fleurs et d'oiseaux. Son impression a été financée en association par Claude Chevallon et Gilles Gourmont, qui ont reçu chacun des exemplaires à leur adresse. La présente émission porte sur le titre la grande marque à fond criblé de Claude Chevallon (Silvestre, n°296) gravée sur bois.
Abondantes annotations marginales du XVIe siècle.
Bel exemplaire dans une superbe reliure en veau estampé aux armes de François Ier. Les fers sont ceux qui étaient encore employés quelques mois auparavant sur les reliures de Louis XII.
De la bibliothèque du couvent des Cordeliers de Dijon, avec ex-libris manuscrit au second feuillet.
Incomplet du cahier z (8 ff.), feuillets d1 et d2 intervertis, sans le feuillet blanc final. Reliure habilement restaurée, gardes renouvelées, griffures sur les plats, réfections de papier en marge de quelques feuillets, trous de ver aux deux derniers feuillets.
Moreau, II, 1516, n°1506 – Brunet, II, 674 (éd. non citée) – USTC, 181789.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.