Livres anciens et du XIXe siècle - Vin - Voyages

Live Auction
starts: April 8, 2016 @ 02:00 PM
Salle Rossini 7 rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
2
Result
2,928 euros
Speciality
Other specialist areas
AUGUSTIN (Saint). Libri XIII Confessionum, ad 3 MSS. exemp. emendati, opera et s...
AUGUSTIN (Saint). Libri XIII Confessionum, ad 3 MSS. exemp. emendati, opera et studio R.P. H. Sommalii, a Societate Jesu. Cologne, Corneille d'Egmond et associés, 1629. In-24, maroquin rouge, double filet doré, encadrement intérieur aux côtés lobés orné de fleurons aux angles, médaillon quadrilobé mosaïqué en maroquin grenat au centre des plats frappé d'un chiffre et de quatre fermesses dorés et bordé de quatre gerbes de petits fers dorés, dos orné de caissons au double filet et de fleurons au pointillé, dentelle intérieure dorée, tranches dorées (Reliure de l'époque). Belle édition des Confessions de Saint Augustin dans la version procurée par Henri de Sommal dit Sommalius (1534-1619), imprimée dans un très petit format et ornée d'un titre-frontispice gravé en taille-douce, dans le goût des productions elzéviriennes.
Exemplaire réglé dans une fine reliure de Macé Ruette au chiffre d'Habert de Montmor.
Conseiller puis maître des requêtes au parlement de Paris, Henri-Louis Habert (1600-1679), seigneur de Montmor et de La Brosse, tint en son hôtel de la rue Vieille-du-Temple un salon littéraire et une académie scientifique, fréquentés notamment par Chapelain, Molière, Ménage, Marolles, Mersenne, Gassendi et Huygens. Bien qu'il ne fût l'auteur d'aucune œuvre littéraire à proprement parler, il fut admis à l'Académie française dès sa fondation en 1635.
Initiant la tradition bibliophilique de l'elzéviriomanie, Habert de Montmor constitua une remarquable collection de ces petits chefs-d'œuvre de la typographie hollandaise et d'autres éditions conçues sur leur modèle, telle la présente impression de Corneille d'Egmond.
Ex-libris manuscrit à la plume de Michel Chanut, abbé de N.-D. de la Roche, sur un feuillet de garde.
De la bibliothèque Raphaël Esmerian (1972, II, n°10), avec ex-libris.
Charnière supérieure fendue.
Sommervogel, VII, 1380.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.